Sports

Les Sabres perdent le match et Eichel

Jeffrey T. Barnes / The Associated Press Photo: Jeffrey T. Barnes

BUFFALO, N.Y. — Robin Lehner a stoppé 39 tirs face à son ancienne équipe et les Islanders de New York ont pris la mesure des Sabres de Buffalo par la marque de 3-1 lundi soir.

Grâce à ce gain, l’entraîneur-chef Barry Trotz s’est hissé au quatrième rang pour le plus grand nombre de victoires par un entraîneur dans la LNH. Il s’agissait de sa 783e victoire en carrière, une de plus que Al Arbour, l’ancien entraîneur-chef de la dynastie des Islanders durant les années 80.

Arbour a obtenu 740 de ses 782 victoires derrière le banc des Islanders entre 1973 et 1994 principalement.

Nick Leddy, Brock Nelson et Ryan Pulock ont réussi les filets des Islanders, vainqueurs de leur quatre dernières rencontres et de sept de leurs huit derniers matchs.

Kyle Okposo a marqué l’unique but des Sabres, qui viennent de perdre leurs trois derniers matchs et cinq de leurs six derniers. Le gardien Carter Hutton a bloqué 30 rondelles.

Les Sabres ont disputé la grande partie du match sans leur capitaine Jack Eichel, qui est rentré au vestiaire tard en première période et qui n’est pas revenu au jeu. Les Sabres n’ont pas précisé ce qui avait poussé le centre numéro un de l’équipe à quitter la rencontre.

Eichel, dont le statut allait être déterminé tout juste avant le match, a effectué quatre présences sur la patinoire et joué pendant 2:42. Il n’avait pas participé à l’entraînement de l’équipe dimanche.

Leddy a marqué le premier but de la rencontre à 2:30 de la deuxième période, après que Leo Komarov eut gagné une mise en jeu en zone offensive.

Nelson a doublé l’avance des Islanders tôt en troisième, mais Okposo a mis fin à une léthargie de 21 matchs sans marquer en déjouant Lehner au milieu de la période.

Lehner a obtenu une mention d’aide sur le but d’assurance de Pulock, marqué dans un filet désert.

Articles récents du même sujet