Sports

Australie: Federer éliminé par Tsitsipas

Australie: Federer éliminé par Tsitsipas
Photo by: The Associated PressMark Schiefelbein / The Associated Press

MELBOURNE, Australie — Le double champion en titre Roger Federer a été surpris par Stefanos Tsitsipas au quatrième tour des Internationaux d’Australie, dimanche.

Victorieux 6-7 (11), 7-6 (3), 7-5, 7-6 (5), Tsitsipas est devenu le premier Grec à atteindre les quarts de finale d’un tournoi majeur.

Federer a été blanchi en 12 balles de bris, tandis que son rival a converti une occasion sur trois de ce genre. Le Suisse a triomphé 20 fois en Grand Chelem.

Federer, 37 ans, avait un point de set au 10e jeu de la deuxième manche, mais Tsitsipas s’en est tiré avec un coup gagnant au service.

Federer compte six couronnements en Australie, un record qu’il partage avec Roy Emerson et le numéro 1 au monde, Novak Djokovic.

Tsitsipas, qui n’a que 20 ans, a dit être la personne la plus heureuse sur terre, à la suite de sa victoire. Son meilleur parcours précédent en tournoi majeur était une présence au quatrième tour à Wimbledon, l’an dernier.

Son prochain adversaire sera l’Espagnol Roberto Bautista Agut. Il a gagné en cinq sets devant le finaliste de 2018, Marin Cilic, atteignant les quarts de finale d’un grand tournoi pour la première fois de sa carrière, après neuf revers en quatrième ronde.

Par ailleurs, Federer parle déjà d’un retour à Roland-Garros, où il n’a pas joué depuis une défaite en quart de finale en 2015. Il était blessé en 2016, puis il a délaissé la saison sur terre battue au cours des deux années suivantes.

«Je suis à un moment où je pense que ce serait bien de le faire, a dit Federer. Ç’a m’a manqué. J’ai fait la bonne chose ces dernières années après la blessure, mais j’ai envie de renouer avec ce tournoi.»

Un seul de ses trophées de prestige a été acquis sur terre battue: en 2009, quand il a battu Robin Soderling en finale. Rafael Nadal l’a battu lors des finales de Roland-Garros de 2006 à 2008.

Federer a déclaré vouloir éviter une longue pause au milieu de l’année, avant la saison de gazon.

«Je pense que ce n’est pas vraiment nécessaire, a t-il dit, au sujet d’un tel répit. C’est ce qui amené à prendre cette décision.»

Dimanche, Tsitsipas a fait partie des cinq joueurs accédant aux quarts de finale d’un Grand Chelem pour la première fois. Quatre d’entre eux ont progressé au détriment de champions en Grand Chelem.

Frances Tiafoe a célébré son 21e anniversaire en battant Grigor Dimitrov, demi-finaliste en Australie et à Wimbledon.

L’Américain n’aura pas la tâche facile, alors qu’il devra faire face à Rafael Nadal au prochain tour, qui a triomphé en trois manches de 6-0, 6-1, 7-6 (4) devant Tomas Berdych.

Tiafoe, qui a reçu un traitement pour son avant-bras à la fin du troisième set, a brisé le service de Dimitrov durant le 11e jeu de la quatrième manche et a par la suite conservé son service pour mettre un terme au match.

Avec son style typique, Tiafoe a enlevé son chandail et a salué la foule avant de s’échouer dans une chaise et de se couvrir la tête avec une serviette.

Il s’agit d’une belle remontée pour l’Américain. Il avait perdu ses trois matchs de simple à la Coupe Hopman il y a trois semaines et a été par la suite défait au premier tour des Internationaux de Sydney.

À Melbourne Park, il a vaincu Kevin Anderson (no. 5) et le vétéran Andreas Seppi.

De son côté, Nadal a remporté les neuf premiers jeux du match, avant que Berdych nes’impose au 10e jeu. Le Tchèque est venu de l’arrière et a sorti l’artillerie lourde lors de la troisième manche, mais Nadal a dominé lors du bris d’égalité pour mettre un terme à la rencontre.

La dernière fois que les deux joueurs s’étaient affrontés à Melbourne, c’était en 2015. Berdych avait alors vaincu Nadal en trois manches identiques pour mettre un terme à sa séquence de défaite face à l’Espagnol.

Du côté des femmes, Ashleigh Barty a battu Maria Sharapova, reine de cinq tournois majeurs, 4-6, 6-1, 6-4. De ce fait, elle est devenue la première Australienne de la décennie à atteindre les quarts de finale du championnat national.

L’Américaine Danielle Collins, qui n’avait jamais gagné un match en Grand Chelem avant cette année, a surpris Angelique Kerber, triple championne en tournois du Grand Chelem, 6-0, 6-2.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *