Sports

Roberto Luongo entre au Temple de la renommée

Photo: Wikicommons

L’ancien gardien de but Roberto Luongo sera intronisé au Temple de la renommée. Repêché par les Islanders de New York en 4e position, l’athlète originaire de Saint-Léonard a passé près de 20 ans dans la Ligue nationale de hockey, jouant en majeure partie avec les Panthers de la Floride et les Canucks de Vancouver.

Roberto Luongo ira donc rejoindre Martin Brodeur, autre gardien de but légendaire originaire de Saint-Léonard, au temple des immortels du hockey.

C’est dans cet arrondissement de l’est de Montréal que Luongo a enfilé les jambières pour la première fois. Comme cela a été le cas pour Martin Brodeur, un aréna y a été nommé en son honneur.

N’ayant jamais remporté de coupe Stanley dans sa carrière, Roberto Luongo a tout de même remporté l’or olympique en 2010 et 2014 en trois participations avec le Canada. Il se classe 4e parmi les gardiens les plus victorieux de l’histoire de la LNH avec 489 gains, derrière Martin Brodeur, Patrick Roy et Marc-André Fleury, tous trois des Québécois, aspect que souligne avec fierté le premier ministre du Québec, François Legault.

S’il n’a malheureusement jamais remporté le trophée Vézina du meilleur gardien de but, il s’est cependant hissé en deuxième position du scrutin derrière Martin Brodeur durant la saison 2006-2007. Il a cependant gagné le trophée William M. Jennings en 2010-2011. Roberto Luongo, qui a joué 1044 matchs dans la Ligue nationale, entrera au Temple de la renommée aux côtés des jumeaux Henrik et Daniel Sedin, l’attaquant Daniel Alfredsson, l’attaquante Riika Sallinen et le bâtisseur Herb Carnegie.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet