Techno
19:34 7 septembre 2020 | mise à jour le: 8 septembre 2020 à 00:00 temps de lecture: 3 minutes

Facebook Watch détrônera-t-il YouTube?

Facebook Watch détrônera-t-il YouTube?
Photo: iStock

Si on dit souvent que «tout vient à point à qui sait attendre», ce proverbe prend une connotation particulière quand il s’agit de Facebook Watch.

Lancé en 2018 sur le réseau social, cet onglet dédié à la vidéo compte désormais plus de 1,25 milliard d’utilisateurs par mois. Un chiffre en hausse qui vient empiéter sur les plates-bandes de YouTube, qui continue de régner en maître absolu du streaming vidéo en ligne avec plus de 2 milliards d’utilisateurs par mois.

Après des débuts timides, Facebook Watch a multiplié les partenariats pour proposer «des contenus originaux innovants, des vidéos issues de médias dans les secteurs de l’information, du sport ou du divertissement et également des contenus de créateurs ou de personnalités publiques» aux 2,47 milliards d’abonnés Facebook.

Bien que moins que la moitié des utilisateurs du réseau social consultent des vidéos sur Watch, la plateforme a profité d’un regain de popularité pendant le confinement.

Les contenus en lien avec la religion et de l’entraînement ont été particulièrement prisés pendant la crise de la COVID-19, ainsi que les vidéos de jeux vidéos. Selon Variety, le nombre d’heures passées sur les vidéos de cette catégorie a connu un bond impressionnant de 75% entre le premier et le second trimestre de 2020.

Malgré ces chiffres encourageants, Facebook Watch est toujours loin derrière YouTube, qui continue de régner en maître absolu du streaming vidéo en ligne avec plus de 2 milliards d’utilisateurs par mois.

Le marché florissant des clips musicaux

Face à ce constat, Facebook a décidé de marcher sur les plates-bandes de son rival en hébergeant des clips musicaux directement sur l’onglet Watch.

Si cette fonctionnalité n’est pour le moment disponible qu’aux utilisateurs vivant aux États-Unis, en Thaïlande et en Inde, la star américaine Katy Perry a choisi d’y dévoiler en avant-première le clip de sa dernière chanson Smile.

Autre nouveauté, Facebook Watch s’est également doté d’un moteur de recommandation musicale qui se personnalisera au fur et à mesure du temps par rapport aux goûts de l’utilisateur.

«Au fil du temps, l’expérience deviendra plus personnalisée selon vos goûts en fonction des artistes que vous suivez et des vidéos avec lesquelles vous interagissez. La destination Musique de Facebook Watch sera disponible sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles iOS et Android», a indiqué Facebook dans un communiqué, sans annoncer quand cette fonctionnalité sera disponible en Europe.

La course aux contenus originaux

Non content de s’attaquer à la catégorie phare de YouTube, le réseau social parie sur une flopée de contenus originaux qui rivaliseraient avec ceux de la plateforme vidéo de Google.

Parmi eux se trouvent la nouvelle saison de Steve on Watch avec l’humoriste et présentateur américain Steve Harvey, Red Table Talk: The Estefans de Jada Pinkett Smith, ainsi que le docu-série The Biebers on Watch avec Justin et Hailey Bieber, qui n’est pas sans rappeler la web-série de YouTube Seasons.

L’avenir nous dira si The Biebers attirera autant de spectateurs que son rival sur YouTube, dont le premier épisode avait amassé plus de 32,5 millions de vues la première semaine de sa sortie.

Articles similaires