Le Tricolore savoure enfin une victoire à la maison

Mathieu Horth Gagné - Métro

Le Canadien de Montréal a mis fin à une longue séquence sans victoire devant ses partisans en défaisant les Panthers de la Floride 2-0 hier au Centre Bell.

Les hommes de Jacques Martin n’avaient pas remporté un match à domicile depuis le 7 décembre.

Même si le match d’hier était plutôt ennuyeux, Benoît Pouliot a soulevé la foule en marquant son premier but en sol montréalais, son quatrième en huit matchs avec le Tricolore jusqu’à maintenant.

Des frissons pour Pouliot
«Ça donne des frissons», a commenté Pouliot après le match.D’ailleurs, l’unité qu’il complète avec Scott Gomez et Brian Gionta a  été de loin la plus dangereuse du CH hier soir. «Notre trio va bien, a indiqué le Franco-Ontarien. Ça me donne vraiment con­fiance d’obtenir autant de chances de marquer.»

Depuis la blessure à Andrei Kostitsyn, le trio de Mike Cammalleri et de Tomas Ple­kanec   n’est pour sa part plus le même. Matt D’Agostini a pris le relais de Max Pacioretty hier sur cette unité, mais n’a pas été en mesure de remettre les deux meilleurs pointeurs du Canadien en marche.

Halak a été encore une fois excellent en bloquant les 37 tirs que les Panthers ont dirigés vers lui, récoltant ainsi son deuxième blanchissage de la saison.

En plus d’Halak, la discipline a joué un gros rôle dans la victoire montréalaise, le Canadien n’écopant que d’une pénalité pendant toute la rencontre.

Articles récents du même sujet