Actualités
16:34 7 janvier 2019 | mise à jour le: 7 janvier 2019 à 19:26 temps de lecture: 3 minutes

Trois priorités pour Montréal en 2019

Trois priorités pour Montréal en 2019
Photo: Josie Desmarais/Métro

Habitation, négociation du pacte fiscal avec Québec, mobilité durable et chantiers d’envergure : la Ville de Montréal entame une année qui promet d’être très chargée encore une fois. Voici trois enjeux sur lesquels planchera l’administration de Valérie Plante.

#1 : Concrétiser le plan d’inclusion en habitation
En 2019, un nouveau règlement sur l’inclusion en habitation sera élaboré. «On va devoir passer à travers plusieurs étapes, donc celle de la consultation devant l’OCPM [Office de consultation publique de Montréal]», a fait remarquer la principale intéressée, lundi.

«La mixité, pour moi, c’est primordial, et il faut qu’il y en ait aussi en habitation. C’est un sujet dont on va beaucoup parler.» -Valérie Plante, mairesse de Montréal.

Les consultations doivent se tenir d’ici quelques semaines, en vue d’une adoption du règlement au milieu de l’année 2019.

#2 : Signer un pacte fiscal «équitable»
Même si elle peut paraître moins «glamour» aux yeux des citoyens, la signature du prochain pacte fiscal avec le gouvernement du Québec demeure un enjeu primordial pour Montréal en 2019.

«On ne peut plus s’en remettre à la taxe foncière générale pour payer toutes les infrastructures et les besoins des Montréalais, ça suffit», a déploré la mairesse à ce sujet lundi. Elle a estimé que son administration «doit aller au front» pour faire valoir ses arguments auprès du gouvernement de François Legault d’ici les prochains mois.

En novembre dernier, le directeur général de la Ville, Serge Lamontagne, avait dit être déjà à l’œuvre dans ce dossier. «Notre équipe est en train de faire une analyse du dernier pacte et de voir aux ententes sectorielles. On veut finaliser une stratégie de win-win pour la Ville et le gouvernement», avait-il affirmé devant les élus de la Commission des finances.

Même son de cloche pour l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Son président Alexandre Cusson veut signer un nouveau pacte fiscal «équitable» avec Québec d’ici septembre prochain, en y intégrant le transfert d’un point de la taxe de vente (TVQ) vers les villes, avait-il dit à Métro en décembre.

#3 : Avancer les projets de mobilité
Il importera pour la Ville de Montréal de concrétiser ses efforts en mobilité durable en 2019. «Autant sur nos routes que dans le métro, on veut mettre de l’avant plus de mesures pour soutenir les gens qui sont coincés dans le trafic et la congestion», a commenté à ce sujet la mairesse.

Même si elle reconnaît que le pouvoir de Montréal «est limité» pour réduire le trafic, la mairesse dit vouloir faire preuve d’audace en 2019. «On va commencer par mettre de l’avant notre bureau de la ligne rose, on voit que les études commencent», s’est-elle réjouie.

Le prolongement de la ligne bleue et le chantier sur la rue Sainte-Catherine demeureront aussi des dossiers à surveiller.

«Je pense que ça va être une belle année pour la mobilité», a laissé entendre la chef de Projet Montréal, soulignant vouloir continuer de changer des mentalités au fil du temps.

Articles similaires