Actualités

Déjà recrutée pour l’Université

Déjà recrutée pour l’Université
Photo by: (Photo: Gracieuseté – Sylvie Duchesne)

La jeune hockeyeuse Meghane Duchesne Chalifoux participera aux Jeux du Canada. À 16 ans, l’avenir sportif de l’Angevine est même déjà assuré dans une université des États-Unis.

Meghane Duchesne Chalifoux avait 14 ans lorsqu’elle a été approchée par des recruteurs de la UConn University. Celle qui joue au hockey depuis qu’elle a sept ans y sera accueillie, en 2022, afin d’y rejoindre l’équipe de hockey féminin.

«C’est vraiment surréel», exprime sa mère, Sylvie Duchesne. Celle qui aurait initialement préféré un autre sport pour sa fille se réjouit aujourd’hui de la passion de Meghane. Il faut dire que son grand-père maternel avait lui-même joué au hockey aux côtés de Maurice Richard dans la Ligue junior majeur, pour les As de Québec, avant qu’un accident de travail ampute sa carrière de joueur.

«Ça va être cool de vivre cette expérience-là avec mes parents, parce qu’ils font beaucoup de sacrifices pour que je puisse me développer dans mon sport, je trouve ça vraiment le fun d’être avec eux là-bas.»

— Meghane Duchesne Chalifoux, hockeyeuse

La jeune joueuse talentueuse a pratiqué le soccer et le ski alpin, avant de se consacrer uniquement au hockey. C’est en accompagnant son père au centre Bell pour voir les matchs des Canadiens que son amour du hockey s’est développé. «J’ai eu la piqûre du sport», explique-t-elle.

Parcours de championne
L’Angevine a joué avec les garçons de Novice à Pee-Wee AAA Montréal Élite, avant de rejoindre le rang des filles, à 12 ans. À chaque étape, elle se classait dans un niveau supérieur, jusqu’aux Jeux du Québec en 2015 et 2017, puis aux portes des Jeux du Canada, qui se dérouleront du 24 février au 2 mars.

Celle qui se décrit comme «déterminée, persévérante et disciplinée» s’entraîne six fois par semaine, dont une ou deux fois avec son équipe. Elle fait du power skating avec Nathalie Olivier, «une entraîneuse qui fait plusieurs joueurs de ligues majeures et professionnelles», en hockey et en patinage artistique.

La jeune passionnée de hockey travaille présentement sur sa force physique et son cardio, en préparation des Jeux, qui se déroulent en Alberta. Elle y va avec son équipe, mais est heureuse que ses parents aient chacun pris une semaine de congé pour l’accompagner dans cette nouvelle étape de son ascension comme hockeyeuse.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *