Actualités

Verdissement à l’école Gentilly de Dorval

Verdissement à l’école Gentilly de Dorval
Photo: Gracieuseté - GRAMELe mardi 22 octobre, l’organisme écologique GRAME a accompagné les élèves de 5e et 6e année de l’école Gentilly lors d’une journée de plantation sur plus de 308 mètres carrés de leur cour.

Plus de 60 jeunes de l’école primaire Gentilly de Dorval ont mis la main à la terre pour aménager un espace végétalisé dans la cour du pavillon Fénelon. En tout, 41 arbres et 14 arbustes ont été plantés, améliorant ainsi de 25% la surface verte des lieux.

Guidés par l’équipe du Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement (GRAME), les élèves de 5e et 6e année, ainsi que certains en adaptation scolaire, ont verdi sur une portion de 308 mètres carrés de leur terrain.

«Ils avaient tous le sourire et étaient très motivés à voir qu’ils faisaient une différence pour la planète, indique le directeur du GRAME, Jonathan Théorêt. Ils ne voyaient pas ça comme une tâche, mais comme une partie de plaisir.»

Durant la journée de plantation, certains des arbres mis en terre s’élevaient à plus de 5 mètres et étaient dotés d’un tronc d’un diamètre de 40 mm, à partir de la hauteur de la poitrine. D’autres, plus petits, mesuraient environ 2 mètres.

Fonctionnement

Avant de procéder à une plantation, il faut s’assurer que le trou est assez profond pour y accueillir la motte, cette masse de terre compacte au pied de l’arbre, rappelle M. Théorêt.

Une fois déposée tout au fond, l’ajout d’une poudre granulaire de mycorhize favorise la croissance des racines. La terre devra ensuite être remblayée et mélangée avec une nouvelle terre noire pour s’assurer de stabiliser la base du tronc.

Les élèves impliqués ont suivi chacune de ces étapes, jusqu’à l’ajout du paillis et des copeaux de bois, qui préservent l’humidité du sol et le nourrissent.

«Les jeunes étaient très intéressés à comprendre comment fonctionnait la plantation, termine le directeur du GRAME. Je pense aussi qu’ils appréciaient vraiment d’avoir les mains dans la terre.»

L’organisme prévoit plusieurs autres verdissements au cours des prochaines semaines. Un projet serait notamment en développement avec l’école primaire Catherine-Soumillard de Lachine.

Une initiative similaire avait eu lieu en septembre, dans la cour de l’école Martin-Bélanger, dans le quartier Saint-Pierre, où 12 arbres et 73 arbustes avaient été plantés.