15:00 17 février 2021 | mise à jour le: 8 juin 2021 à 09:20 Temps de lecture: 3 minutes

Se protéger du soleil, même en hiver !

Se protéger du soleil, même en hiver !
Photo: 123RFToutes les crèmes solaires ne protègent pas contre les UVA. Recherchez les mentions «large spectre» ou «UVA».

Même s’il est moins visible en hiver, le soleil est bel et bien présent. Ses rayons ultraviolets menacent notre peau fragilisée par le froid et ils sont même amplifiés par le reflet de la neige. Pour prévenir leurs méfaits, l’adoption d’une protection quotidienne est vigoureusement recommandée.

«En ce moment, chacun saisit les occasions de sortir dehors et d’aller se promener. Mais comme il fait froid, on ne pense pas forcément à s’enduire de crème solaire. Pourtant les UVA sont aussi puissants en été qu’en hiver», prévient Dr Joël Claveau, dermatologue.

La lumière du soleil est composée de deux sortes de rayons ultraviolets (UV) : les UVA et les UVB. Ces faisceaux invisibles à l’œil nu se différencient par leur longueur d’onde. Les UVA pénètrent plus profondément dans le derme. Ils sont responsables du bronzage, mais aussi du vieillissement de la peau, de l’apparition de taches brunes, de couperose ou de vaisseaux sanguins dilatés.

Les UVB, qui atteignent la peau plus en surface, sont responsables des coups de soleil. On perçoit d’avantage leur agression, au risque d’oublier que même une luminosité peu agressive est nocive pour notre épiderme.

Une protection nécessaire au quotidien

«Dès qu’on sort de chez soi plus de 10 minutes, c’est important de mettre une protection solaire. Cela permet de prévenir les coups de soleil et le photovieillissement, ainsi que des conséquences plus graves comme le cancer de la peau», dit Dr Claveau.

L’application quotidienne d’une crème solaire sur le visage est une habitude à prendre. Pour s’assurer qu’elle protège bien des UVA, l’expert explique qu’elle doit porter la mention «large spectre» ou le logo «UVA».

L’indication «SPF» (Sun Protection Factor), quant à elle, indique le niveau de protection contre les UVB.

«Si on applique un SPF 15, ça veut dire qu’on mettra 15 fois plus de temps pour attraper un coup de soleil, dit le dermatologue. Mais cela n’est qu’une théorie car, en réalité, ça dépend de la quantité de crème qu’on applique, de la transpiration et des frottements qui vont l’enlever plus vite… On est mieux d’en mettre trop que pas assez!»


Des crèmes à utiliser tous les jours

Cette sélection de soins conçus au Québec vous garantit une protection quotidienne contre la lumière du soleil et ses rayons UVA et les UVB durant tout l’hiver.

 

Poudre libre SPF 50 de Laboratoire Dr Renaud, 58$

Cet écran solaire en poudre protège la peau tout en lui conférant un hâle naturel. Pratique, son pinceau intégré permet de l’appliquer en toutes circonstances!

 

Fluide de jour SPF 30 de ProDerm, 65$

Cette protection à large spectre est 100% minérale, sans parabènes, sans alcools ni parfums. Sa texture onctueuse est facile à appliquer mais laisse un léger fini blanc sur la peau.

 

Protection quotidienne Révolusolaire de France Laure, 56,50$

Ce lait fondant et hydratant est l’allié idéal du quotidien, très discret sous une couche de crème teintée ou un simple «push» de Terracotta.

Articles similaires