Actualités

Vaccin COVID-19: Pfizer demande l’inoculation des enfants au Canada

Une main tire une dose du vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19.
Photo: Josie Desmarais/Métro

La firme Pfizer annonce avoir déposé une demande auprès de Santé Canada pour faire approuver l’utilisation de son vaccin contre la COVID-19 pour des enfants de 5-12 ans.

La firme s’appuie sur un essai entrepris sur 2268 participants de 5 à 12 ans et portait sur l’administration de deux doses.

Les résultats obtenus sont comparables à ceux d’une étude précédemment menée par Pfizer-BioNTech, où des personnes de 16 à 25 ans ont reçu des doses de 30 μg. La dose de 10 μg a été retenue au terme d’une sélection rigoureuse en fonction de l’innocuité, de la tolérabilité et de l’immunogénicité observées chez les enfants de 5 à < 12 ans.

Pfizer-BioNTech

L’entreprise avait déjà fait une demande semblable auprès des autorités américaines. Si sa demande est approuvée, le vaccin Pfizer/BioNTech serait le premier à être approuvé pour les enfants de moins de 12 ans au Canada. Actuellement, le vaccin est administré chez les personnes de 12 ans et plus.

Rappelons que le gouvernement du Québec souhaite aller de l’avant en ce qui a trait à la vaccination de moins de 12 ans, mais attends que les autorités sanitaires approuvent l’inoculation auprès de cette population.

Des résultats positifs pour un autre vaccin

La société française Valneva a présenté, lundi, des «résultats initiaux positifs» pour son candidat vaccin VLA2001. Dans le cadre d’essais comparatifs avec le vaccin AstraZeneca, le candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 VLA2001 a rempli les deux principaux critères d’évaluation que sont «les niveaux de titres d’anticorps et le taux de séroconversion des anticorps neutralisants supérieur à 95%», a annoncé l’entreprise.

Le vaccin de Valneva «a démontré une supériorité face au vaccin [AstraZeneca] en termes de moyenne des titres d’anticorps neutralisants […] ainsi qu’une non-infériorité en termes de taux de séroconversion (SCR supérieur à 95 % dans les deux groupes vaccinés) deux semaines après la deuxième injection (soit au 43e jour) chez les adultes âgés de 30 ans et plus​», annonce la firme.

Valneva utilise une technologie de vaccin plus traditionnelle, soit le virus inanimé. Les vaccins actuellement utilisés au Québec, soit ceux de Pfizer et Moderna, sont des vaccins à ARN messager.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet