Actualités

Une nouvelle savonnerie gourmande sur Saint Laurent

Savonnerie M'Nonga d'amour Saint Laurent
Louise Bouchard, artisane et créatrice de la savonnerie M'Nonga d'amour sur Saint Laurent. Photo: Alicia Casteras-Métro média

La savonnerie M’Nonga d’amour a ouvert ses portes ce jeudi 4 novembre sur le Plateau Mont-Royal.

La boutique s’installe au 3475 boulevard St-Laurent, le premier pied-à-terre depuis la création de la marque M’Nonga d’amour il y a 9 ans.

Louise Bouchard la créatrice est sexologue de métier.

« Mais depuis toute petite, j’ai toujours été attirée par les choses qui sentent bon. Et l’univers du bain » explique la mère de famille, qui rêvait de lancer son entreprise.

Mme Bouchard devient donc artisane, et s’inspire de l’Afrique, où elle a voyagé et travaillé à trois reprises. Elle a notamment habité durant 2 ans au Burkina Faso.

Sa marque M’Nonga d’amour signifie « amour d’amour » en mauré; un pléonasme de bonheur.

En autodidacte, l’artisane se forme et apprend à fabriquer des savons.

« Au début, je faisais les préparations dans ma cuisine. Ensuite je me suis installée dans un petit atelier pour donner des cours de fabrication. Les séances marchaient de plus en plus ».

Louise Bouchard vend ses productions dans une trentaine de boutiques Zéro déchet à Montréal et ses alentours depuis plus de 5 ans. Ainsi que ses savons sur les marchés de quartier ou les marchés de Noël.

Bien-être et relaxation

La boutique M’Nonga d’amour de 12 000 pieds carrés propose 32 références de savons artisanaux. Du cèdre, à la lavande et la rose, en passant par l’avoine, le café et l’orange.

Les savons artisanaux et parfumés de la boutique M’Nonga d’amour sur Saint-Laurent. Alicia Casteras-Métro média

Un savon de 90 grammes coûte 5 dollars. « Ce sont des savons à usage quotidien. Certaines familles en utilisent beaucoup. Je veux que le prix soit accessible pour tout le monde » explique Louise Bouchard.

Dans la savonnerie au style épuré, l’artisane et sa nouvelle employée Juliette fabriquent aussi des bombes pour le bain. On trouve aussi des lotions pour le corps et un masque purifiant pour le visage à l’argile de Ghassoul.

Le karité et le beurre de cacao proviennent de la Côte d’Ivoire.

A l’image d’une boulangerie, le nouvel atelier de fabrication est totalement visible et accessible au public dans la boutique.

« J’ai été inspirée par les marchés africains où l’on voit les artisans fabriquer directement leurs réalisations. Et on peut surtout échanger avec eux » explique Louise Bouchard qui espère que sa boutique deviendra « la savonnerie du quartier ».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet