Montréal
12:16 10 avril 2018 | mise à jour le: 10 avril 2018 à 17:13 Temps de lecture: 3 minutes

Des tarifs réduits créés par BIXI Montréal

Des tarifs réduits créés par BIXI Montréal
Photo: Archives | TC Media

BIXI Montréal offrira cette année un tarif réduit aux étudiants et aux aînés qui souhaitent utiliser le système de vélo en libre-service de la métropole.

Cette offre est toutefois limitée aux déplacements uniques qui seront offerts aux étudiants à temps plein et aux aînés inscrits sur la plateforme BIXI et possédant une carte Opus avec photo. Pour les autres, un forfait de dix déplacements sera aussi disponible au coût de 25$.

Des vélos électriques seront par ailleurs mis à l’essai pendant la prochaine saison de vélo, qui a été lancée mardi, soit cinq jours plus tôt que prévu. Impossible de savoir par contre combien de ces bicyclettes seront mis en service et où ils le seront.

«On a fait un appel de propositions au cours duquel on va étudier ce qui peut se faire. Ce sera vraisemblablement un projet pilote dans une première étape, car il y a beaucoup d’éléments à évaluer, mais c’est quelque chose qu’on veut explorer en 2018, a déclaré mardi, la présidente du conseil d’administration de BIXI Montréal, Marie Elaine Farley. Ce projet implique notamment d’installer des bornes  capables de recharger les vélos.

Autre nouveauté : un système de BIXI-remorques, qui permettra de redistribuer les vélos aux stations. Il s’agit de deux tricycles à assistance électrique munis de remorques. Ils pourront embarquer jusqu’à 12 vélos BIXI.

«BIXI est plus que jamais un rouage essentiel de la mobilité à Montréal», a ajouté Mme Farley. Cette dernière faisait notamment référence aux 4,8 millions de déplacements enregistrés en 2017, une hausse de 18% par rapport à 2016.

Seul bémol, les quartiers non desservis par le système de vélo en libre-service devront encore attendre. «Une somme de 9,4M$ est prévue dans le Programme triennal d’immobilisation 2018-2020 pour poursuivre l’optimisation et la consolidation du système déjà en place, en plus de financer une phase d’expansion du réseau», a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Cette dernière a aussi promis que la Ville dévoilera d’ici quelques jours les grandes lignes de son réseau express vélo (REV). «Il s’agit de créer un réseau pour tous les âges avec des pistes plus larges permettant des dépassements», a précisé la conseillère associée aux transports actifs à la Ville de Montréal, Marianne Giguère. Parmi les 140 kilomètres attendus d’ici quatre ans, le REV proposera sept nouveaux axes.

Le parti d’opposition Ensemble Montréal est déçu que le réseau ne soit pas étendu en 2018. «Pour un parti comme Projet Montréal, qui s’est longtemps targué d’être pro-vélo, c’est un revirement pour le moins inattendu. Cette stagnation ne s’explique pas, compte tenu des statistiques d’utilisation de BIXI qui sont toujours à la hausse», a déclaré le chef du parti. Lionel Perez.

Ouverture de la piste cyclable du pont Champlain
La piste cyclable se trouvant sur l’estacade du pont Champlain sera rouverte ce samedi.

  • Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain en a fait l’annonce mardi.
  • La piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier est accessible aux cyclistes depuis le 2 avril dernier.

Articles similaires