Montréal
14:37 3 juin 2021 | mise à jour le: 3 juin 2021 à 16:29 temps de lecture: 4 minutes

Déconfinement: Airbnb interdit toujours les fêtes dans ses unités

Déconfinement: Airbnb interdit toujours les fêtes dans ses unités
Photo: Archives Métro

Dans le but de prévenir les rassemblements dérangeants, Airbnb prolonge l’interdiction des fêtes jusqu’à la fin de l’été 2021 et émet un avis anti-fêtes dans tout le Québec.

C’est ce qu’a annoncé la plateforme de location sur son site internet le 27 mai dernier.

En août 2020, Airbnb avait annoncé une interdiction des fêtes à l’échelle mondiale et avait indiqué que cette mesure «resterait en vigueur indéfiniment et jusqu’à nouvel ordre».

On sait maintenant que cette interdiction est prolongée au moins jusqu’à la fin de l’été 2021.

La mesure annoncée fait suite à un certain nombre d’autres décisions prises par Airbnb afin de prévenir les grands rassemblements et les fêtes.

L’automne dernier, l’entreprise a sévi contre des fêtes organisées dans les logements et a retiré ou suspendu plus de 40 inscriptions au Québec. Airbnb a également mis en service au Canada une ligne d’assistance destinée au voisinage afin que celui-ci puisse communiquer directement avec Airbnb s’il a des préoccupations au sujet d’une inscription Airbnb dans son quartier.

En plus de l’interdiction des fêtes, les politiques de Airbnb exigent également que les hôtes et les invités respectent les lois locales sur la santé publique.

Couvre-feu dans le Vieux-Port

Cette mesure s’ajoute aux débats sur la façon de limiter les rassemblements qui dépassent les limites imposées par le processus de déconfinement. À compter de jeudi soir, la fête est aussi interdite la nuit dans le Vieux-Port de Montréal. Tous les commerces du Vieux-Port devront fermer leurs portes à 23h et l’accès au site sera interdit de minuit à 6h du matin.

Préoccupée par le non-respect des mesures sanitaires et dans le but de renforcer la sécurité des lieux, la Société du Vieux-Port de Montréal impose ainsi un nouveau couvre-feu. La mesure prendra effet sur le territoire de 2,5 km, de la tour de l’Horloge jusqu’au Pont Mill, au sud de la rue de la Commune.

En avril, des commerçants qui essayaient de survivre à la pandémie ont été victimes de vandalisme. La situation en s’est ensuite pas résorbée, alors que la fin de semaine dernière des coups de feu ont retenti, blessant un homme et une femme au pied.

Fini l’alcool dans les parcs?

Alors que Montréal se déconfine petit à petit, les citoyens prennent d’assaut les parcs où ils peuvent encore se rassembler à un maximum de huit personnes. Il y est encore autorisé de boire de l’alcool, à condition que la boisson soit accompagnée d’un repas pendant les heures d’ouverture des parcs, soit de 7h à 23h.

Toutefois, les événements violents et les parcs laissés souillés dans les derniers jours ont convaincu le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, de vouloir interdire l’alcool dans les parcs après 20h.

«On devrait arrêter de prendre la boisson après 20h, a déclaré Denis Coderre lors d’une conférence de presse mercredi. On doit assurer la quiétude de la population. Donc oui, le maire Coderre ferait en sorte qu’après 20h, il n’y en aurait pas, de boisson.»

C’est ce qu’a fait le maire de Québec, Régis Labeaume, après des débordements survenus dans la foulée du déconfinement.

De son côté, la mairesse de Montréal Valérie Plante n’entend pas durcir les règles à ce sujet, considérant que cette mesure pénaliserait surtout les familles et les jeunes.

Articles similaires