Montréal
22:11 2 juin 2021 | mise à jour le: 8 juin 2021 à 11:42 temps de lecture: 2 minutes

Le retour du couvre-feu dans le Vieux-Port de Montréal

Le retour du couvre-feu dans le Vieux-Port de Montréal
Photo: Josie Desmarais/MétroQuelques centaines de jeunes ont tenu une manifestation au Vieux-Port de Montréal le soir du 11 avril. Plusieurs commerces ont été vandalisés et des feux de poubelles ont été allumés.

La fin de la récréation a sonné dans le Vieux-Port de Montréal.

Préoccupée par le non-respect des mesures sanitaires et dans le but de renforcer la sécurité des lieux, la Société du Vieux-Port de Montréal adopte la ligne dure et impose un couvre-feu entre minuit et six heures. La mesure prendra effet sur le territoire de 2,5 km, de la tour de l’Horloge jusqu’au Pont Mill, au sud de la rue de la Commune.

«Bien que nous soyons heureux d’accueillir des visiteurs, nous voulons que les mesures sanitaires et les règlements du site soient respectés», indique Jean-Philippe Rochette, responsable des relations publiques à la Société du Vieux-Port de Montréal. Pour établir ces nouvelles règles, la société s’est basée sur les règlements en vigueur dans les parcs de Montréal.

C’est en avril que les premières flammèches ont été allumées alors que des commerçants qui essayaient de survivre à la pandémie ont été victimes de vandalisme.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’était alors empressée de dénoncer le «saccage» et avait appelé les Montréalais à «demeurer solidaires» devant ces actes «inacceptables».

Paradoxalement, les pillards, qui s’opposaient au couvre-feu, viennent de se faire servir la même mesure par les autorités du Vieux-Port.

Les appels au sens civique n’ont pas porté fruit puisque la fin de semaine dernière des coups de feu ont retenti, blessant un homme et une femme au pied.

«Nous invitons les visiteurs du Vieux-Port à respecter les mesures sanitaires ainsi que les règlements du site. C’est la meilleure façon de profiter du Vieux-Port en toute sécurité», a poursuivi le porte-parole de la Société du Vieux-Montréal.

Une équipe aura la responsabilité de sécuriser les lieux et de fermer les installations secteur par secteur. La présence du SPVM se fera également sentir sur les lieux tout l’été, a-t-on fait savoir.

La décision a été bien accueillie, tant par les commerçants que les résidents du Vieux-Montréal et les employés du site, indique le porte-parole.

Articles similaires