Montréal

La tente pour les itinérants au square Cabot restera ouverte cet hiver

La tente Raphaël André qui accueille la nuit les itinérants du square Cabot. Photo: Métro Média - Lila Maitre

La tente Raphaël André, qui se dresse au milieu du square Cabot, accueille depuis l’hiver dernier des itinérants autochtones pour leur proposer un lieu où passer la nuit et profiter d’un repas chaud. La semaine dernière encore, les employés de la tente craignaient une fermeture le 1er décembre, mais les autorisations ont été renouvelées jusqu’à la fin du mois de mars.

Cette grande tente blanche chauffée a été créée en février dernier, quelques semaines après la mort d’un itinérant innu, Raphaël André. Elle offre un accueil de nuit pour les sans-abri du parc, qui comprennent de nombreux autochtones.

Le projet est né d’une initiative autochtone, qui inclut la directrice du Foyer pour femmes autochtones de Montréal, Nakuset, la communauté mohawk de Kahnawake et le Centre multiservice Mamuk qui est géré par la communauté innue de Québec.

« Nous avons seulement eu une extension pour pouvoir rester ici, mais sans soutien financier pour les employés, ou la tente. », précise le directeur de Résilience Montréal, un organisme pour les itinérants situés en face du square Cabot, David Chapman.

Même si ce dernier se réjouit de cette extension jusqu’au printemps, il souligne que depuis son ouverture en février, la tente a été menacée de fermeture plusieurs fois. « Pendant tout ce temps, il y a eu beaucoup de résistance du gouvernement local ».

Une situation qui méritait d’élargir la question dans d’autres quartiers de Montréal. Pour David Chapman, il est important que d’autres tentes chauffées soient installées dans les différents quartiers de la ville afin d’accueillir pendant l’hiver les itinérants autochtones et allochtones, et d’éviter d’autres décès comme celui de Raphaël André et plus récemment d’Elisapie Pootoogook, une itinérante inuite retrouvée morte le 13 novembre dernier près du square Cabot.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet