Montréal

200 avions décolleront au sud de l’aéroport Montréal-Trudeau chaque jour cet été

Les travaux de la piste nord s’étaleront jusqu’en 2023. Photo: Josie Desmarais

Des travaux pour le réaménagement de la section centrale de la piste au nord de l’aéroport Montréal-Trudeau occasionneront sa fermeture du 14 mars à la fin juin et du 11 octobre au 7 novembre 2022. Durant ces travaux, les départs auront lieu sur la piste au sud de l’aéroport international.

En effet, durant les travaux, tout le trafic aéronautique devrait utiliser la piste 06D/24G.

Le réaménagement de la piste au nord est nécessaire afin d’assurer la sécurité des opérations.

«C’est une priorité de conserver les pistes en parfait état et elles ont une certaine durée de vie. Les travaux qu’on s’apprête à faire devraient être bons pour une vingtaine d’années», explique le directeur principal des opérations, sûreté et sécurité pour Aéroports de Montréal (ADM), Karl Brochu.

M. Brochu n’exclut pas que certains travaux d’entretien puissent s’avérer nécessaires dans le futur afin de prolonger la vie de la piste. Les travaux à faire en 2022 se concentrent principalement sur le centre de la piste. Les deux extrémités ont été complétées avant la pandémie. Le projet devrait se terminer en 2023.

Afin d’assurer la fluidité des opérations durant les périodes de pointe, des trajectoires alternatives au décollage seront utilisées principalement par les petits jets et avions à hélices.

On prévoit une moyenne d’environ 200 départs au sud par jour durant la durée des travaux, soit environ le deux tiers de ce qu’on avait en 2019.

Etienne Tremblay, contrôleur du trafic aérien pour NAV CANADA

Utilisation de la piste sud

Afin d’éviter l’étalement des périodes de pointe, ADM prévoit maximiser l’utilisation de la piste au sud, notamment pour les départs en direction de Dorval.

«Sans la piste au nord, les périodes de pointe vont mettre beaucoup de pression sur l’aéroport», rapporte le contrôleur du trafic aérien pour NAV CANADA, Etienne Tremblay.

Vue en hauteur de l’aéroport de Montréal-Trudeau illustrant le trajet de la piste au sud qui sera plus sollicitée durant les travaux.
Photo : Aéroport de Montréal

En temps normal, l’aéroport Montréal-Trudeau possède seulement ces deux pistes principales, soit celles au nord et au sud. L’assignation des pistes se fait principalement selon la direction des vents puisque les avions doivent décoller et atterrir face au vent.

La piste au sud qui mène les avions jusqu’au-dessus du lac Saint-Louis est plus souvent sollicitée pour les départs, alors que la piste au nord est normalement la piste préférentielle pour les atterrissages.

La piste au sud permet également des décollages dans l’autre direction, soit vers l’arrondissement de Saint-Laurent, à une fréquence d’environ 30%, selon M. Brochu.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet