Soutenez

SPVM: un processus de nomination contesté

Valérie Plante, accompagnée de Fady Dagher et de Martin Prud'homme, directeur adjoint à la sécurité urbaine de la Ville de Montréal. Photo: Nicolas Monet/Métro

Des candidats au poste de directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) croient que le choix du comité de sélection était déjà arrêté sur Fady Dagher, selon La Presse.

Au total, 10 candidats ont postulé au concours de directeur du SPVM et plusieurs d’entre eux ont passé l’entrevue de sélection mercredi dernier. Dans plusieurs médias, M. Dagher était déjà présenté comme chef officiel du SPVM.

De plus, toutes les personnes qui n’avaient pas l’équivalent d’un grade de directeur ou de directeur adjoint dans un corps de police de niveau élevé ont d’office été écartées de la sélection.

En entrevue avec La Presse, l’ancien directeur de la Sûreté du Québec (SQ), Martin Prud’homme, rejette de telles rumeurs et affirme qu’il est normal que pour un tel poste, des personnes qualifiées soient sollicitées. Celui-ci explique que Fady Dagher a eu la meilleure performance durant l’entrevue de sélection et que le choix du comité de sélection a été unanime.

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.