Montréal

Des musées pour tous

«Les musées sont des endroits populaires. Ce ne sont pas des milieux d’élite», a clamé hier la porte-parole de la 22e Journée des musées montréalais, l’animatrice Pénélope McQuade.

Le 25 mai, pas moins de 29 musées ouvriront leurs portes gratuitement. Plus de 100 000 visiteurs sont attendus.

«Les gens pensent qu’il faut comprendre quand on va dans un musée. Il ne faut pas comprendre, il faut ressentir, a ajouté Pénélope McQuade. Cette dernière a souligné l’importance de la Journée des musées montréalais pour démocratiser l’accès à la culture.

Pour attirer les Mont­réalais, les musées organiseront des activités spéciales.

Par exemple, la Ciné­mathèque québécoise prépare un rallye, alors qu’une foire gourmande et festive se déroulera au musée Pointe-à-Callière. Le Musée d’art contemporain en profitera pour inaugurer l’exposition de grande envergure Rien ne se perd, rien ne se crée.

Enfin, le Centre d’histoire de Montréal, qui célèbre son 25e anniversaire, fera revivre le maire Jean Drapeau.

Deux musées s’ajoutent à la longue liste d’institutions muséales qu’on pourra visiter sans frais : la Cité Historia, musée d’histoire du Sault-Récollet, et la Fonderie Darling.

Encore une fois cette année, les visiteurs des musées pourront profiter des navettes d’autobus offertes par la Société de transport de Montréal.

Articles récents du même sujet