National

Un don testamentaire de 15M$ à l’UdeM de Guy Joron

Un don testamentaire de 15M$ à l’UdeM de Guy Joron
Photo by: Archives | Denis Beaumont/Métro

MONTRÉAL — L’ancien ministre du Parti québécois Guy Joron a fait un don testamentaire de 15 millions $ à l’Université de Montréal et ses écoles affiliées.

Ce don testamentaire représente l’un des plus importants dons jamais reçus par l’Université de Montréal, a indiqué l’établissement. Ainsi, HEC Montréal et Polytechnique Montréal se partageront à parts égales 3 millions $, alors que l’UdeM recevra 12 millions $.

Gilles Savard, professeur titulaire à Polytechnique Montréal, directeur général de l’Institut de valorisation des données et ami intime de M. Joron — décédé en décembre dernier —, a soutenu que ce don démontrait «la grande importance qu’il accordait au soutien de la formation des nouvelles générations d’ingénieurs au Québec».

L’Université de Montréal a voulu saluer ce geste et a annoncé mardi que le pavillon du campus de l’UdeM à Laval portera désormais le nom de pavillon Guy-Joron. Son nom sera donc inscrit dans le patrimoine de l’université et dans celui de la ville où il a été député de 1976 à 1980, a-t-on fait valoir.

Guy Joron est né à Montréal le 2 juin 1940. Il a été élu député de Gouin une première fois en 1970 avant de subir la défaite en 1973. Il est revenu par la suite dans la circonscription de Mille-Îles et a été élu une deuxième fois en 1976. Il est alors nommé ministre délégué à l’Énergie dans le tout premier gouvernement du Parti québécois sous René Lévesque.

Après sa carrière politique, Guy Joron a siégé au conseil d’administration d’Hydro-Québec et a été président de la Place des Arts.

«Tout au long de sa vie, Guy a toujours été persuadé que plus une société est scolarisée, plus elle est riche socialement, financièrement et culturellement. L’éducation a toujours été une valeur très importante pour lui et, par ce don, il souhaitait souligner l’importance du rôle de l’Université de Montréal pour l’ensemble de la francophonie», a mentionné son conjoint, Hugo Valencia, dans le communiqué transmis par l’établissement universitaire.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *