National
17:48 4 mai 2020 | mise à jour le: 4 mai 2020 à 17:58 temps de lecture: 3 minutes

Coronavirus: des dizaines de milliers d’emplois en jeu dans le secteur culturel

Coronavirus: des dizaines de milliers d’emplois en jeu dans le secteur culturel
Photo: Josie Desmarais/MétroSteven Guilbeault

Des dizaines de milliers d’emplois dans les milieux culturels et sportifs pourraient écoper de la crise du coronavirus dans les prochains mois au pays, prévient le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault. Il reconnaît qu’Ottawa ne pourra sauver toutes ces entreprises.

Les salles de spectacle, les théâtres, les musées, les organisations sportives et les organisateurs de festivals écopent grandement de la crise du coronavirus. Les autorités ont forcé la mise sur pause de leurs activités dans le cadre de mesures de distanciation sociale visant à limiter la propagation de la maladie.

«Ces secteurs se nourrissent du contact avec le public. Sans ce contact, ils sont privée de l’oxygène vitale dont ils ont besoin pour continuer à se développer», a soulevé Steven Guilbeault. Ce dernier a pris part lundi après-midi à une conférence en ligne organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM). 

Une situation «très préoccupante»

Le ministre a qualifié de «très préoccupante» la situation dans laquelle se trouvent les entreprises culturelles et sportives.

«Si le confinement perdure, nous pouvons nous attendre à ce que l’industrie créative du Canada subisse des pressions financières croissantes et très importantes», a-t-il dit. Le ministre a indiqué que, «sur un mois», ces pertes s’élèvent à 4,4 G$ et à environ 26 000 emplois au pays. Des chiffres qui grimpent à 13,2 G$ et à 81 000 emplois perdus si la crise sanitaire perdure encore trois mois, selon M. Guilbeault. 

«Certaines entreprises seront capables de se remettre de ces pertes grâce à l’aide du gouvernement ainsi qu’à l’aide des prêts et des subventions du privé, d’où l’importance d’agir rapidement», a ajouté le ministre.

À cet égard, M. Guilbeault a promis qu’Ottawa dévoilera  «dans les prochains jours» les détails concernant concernant la distribution de l’aide financière de 500 M$ pour les secteurs culturel et sportif que le premier Justin Trudeau a annoncé le 17 avril. Ce montant permettra d’offrir du soutien salarial à des artistes, des créateurs et des sportifs. Il servira aussi à financer des organisations culturelles et sportives.

«Nous comptons agir pour que cette aide [financière] se rende le plus rapidement possible aux organisations, à nos athlètes et à nos artistes.» Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien

Le député libéral de Laurier–Sainte-Marie a toutefois reconnu qu’Ottawa ne pourra «probablement pas» aider toutes les entreprises et artistes dans le besoin. D’autant plus que le milieu des arts et des sports pourrait écoper encore longtemps de la crise du coronavirus. 

«Il y a des secteurs où la reprise pourra se faire plus rapidement, mais que ce soit le tourisme, la culture, l’hôtellerie ou les grands événements culturels ou sportifs, ça va prendre beaucoup de temps. C’est difficile d’entrevoir une reprise ou un retour à la normale avant le début de l’année prochaine. Et ça, c’est peut-être même un scénario optimiste», a conclu Steven Guilbeault. 

Articles similaires