National
15:44 7 novembre 2020 | mise à jour le: 7 novembre 2020 à 16:07 temps de lecture: 4 minutes

Legault mise sur une relance économique basée sur la fabrication locale

Legault mise sur une relance économique basée sur la fabrication locale
Photo: Josie Desmarais/MétroLe premier ministre François Legault

Samedi, lors du congrès virtuel de la CAQ, le premier ministre du Québec, François Legault, a prononcé un discours dans lequel il a traité de la relance économique. Selon lui, cette relance doit se faire en étant basée sur la fabrication locale, surtout en temps de pandémie.

Le discours du premier ministre est venu conclure le congrès virtuel de son parti qui était diffusé en direct sur Facebook et YouTube. Cependant, l’allocution en question était préenregistrée. M. Legault a prôné le chantier «fabriqué au Québec» lorsqu’il parlait de relance économique, un sujet important pour la CAQ, qui va dévoiler une nouvelle mise à jour de son budget au cours de la semaine prochaine.

Au début de son discours, le premier ministre a tenu à remercier tout le peuple québécois pour ses efforts dans la lutte contre la COVID-19. Il s’est aussi adressé à tous ceux qui contribuaient au combat dans l’exercice de leurs fonctions ou de façon volontaire.

«Merci à tous ceux et celles qui sont impliqués dans notre société depuis le début de la pandémie pour aider leur monde et aider entre autres les personnes qui sont toutes seules. C’est pendant une grande épreuve qu’on voit la grandeur d’un peuple.» -François Legault, premier ministre du Québec

Après s’être aussi adressé brièvement aux Québécois anglophones, M. Legault a précisé que le pire n’était pas encore nécessairement derrière nous en parlant du virus. Il a donc demandé à tous les citoyens de continuer à agir avec vigilance dans les prochains mois.

La relance économique, une autre bataille

Outre la pandémie, le premier ministre a mentionné que le Québec faisait face à une autre bataille, celle de la relance économique. Il a ajouté que la province avait traversé la pire crise économique depuis la Deuxième Guerre mondiale pendant le printemps. Cependant, selon ses dires, le Québec est la province qui connaît la meilleure relance économique au Canada depuis l’été.

De plus, M. Legault a dit que le coronavirus avait complètement changé l’économie en accélérant sa transformation. En considérant cela, il voit la pandémie comme une opportunité pour relancer l’économie sur une nouvelle base. Avec la technologie qui prend de plus en plus de place dans le monde du travail, le politicien croit qu’il sera important de requalifier certains travailleurs afin de mieux s’adapter aux nouvelles réalités.

Dans le cadre de la relance économique, mais aussi en général, le premier ministre veut voir un Québec plus autonome. Il mise sur la fabrication locale. Pour ce faire, une augmentation de la production dans plusieurs domaines, dont celui agricole, sera nécessaire. M. Legault a réitéré l’importance du grand chantier «fabriqué au Québec». 

«Il faut produire plus de fruits et plus de légumes ici à longueur d’année, et ce, même l’hiver. On veut aussi ajouter d’autres productions, dont celle du boeuf et celle du vin. On a plein de projets avec nos producteurs agricoles dans toutes les régions du Québec.» – François Legault, premier ministre du Québec

Par ailleurs, M. Legault a aussi dit que la CAQ voulait faire usage des richesses naturelles de la province, dont les forêts et les mines, afin de faire prospérer l’économie.

D’autre part, le premier ministre a évoqué le tourisme entre les différentes régions québécoises comme une autre façon d’aider l’économie en temps de pandémie.

Articles similaires