National
13:15 17 novembre 2020 | mise à jour le: 17 novembre 2020 à 16:43 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: Legault souhaite «une vie à peu près normale» l’été prochain

COVID-19: Legault souhaite «une vie à peu près normale» l’été prochain
Photo: Josie Desmarais/MétroLe premier ministre François Legault.

Les nouvelles avancées dans le développement des vaccins contre la COVID-19 font croire à François Legault que les Québécois vivront peut-être «une vie à peu près normale» à l’été 2021.

C’est ce qu’a affirmé l’élu de la Coalition avenir Québec en point de presse à Montréal. Moderna est la dernière grande entreprise pharmaceutique à confirmer le taux d’efficacité important de son candidat-vaccin. Plusieurs étapes restent toutefois à franchir.

«C’est très encourageant. On semble voir la fin de cette crise-là», a soutenu le premier ministre.

Le 9 novembre, le groupe Pfizer-BioNTech confirmait aussi la grande efficacité de son potentiel remède. C’est donc dire que les deux leader de la course au vaccin ont adopté une formule «à ARN». Tous deux ne sont pas les mêmes, cependant: à -20 degrés celsius, la température de conservation du produit de Moderna est beaucoup plus facile à atteindre que le -70 de Pfizer et BioNTech.

Selon le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, Québec «ne fera pas la fine bouche» quant aux vaccins qui lui sont distribués si les deux s’avèrent efficace.

«On n’a pas ce moyen-là. C’est vrai qu’à -20, c’est plus simple, mais on se prépare déjà à atteindre les -70», a précisé Dr Arruda.

Et Noël?

Entre-temps, tous les yeux sont tournés vers le temps des Fêtes. Au gouvernement, on espère pouvoir donner quelques réponses «dans les prochains jours» quant à l’organisation – ou non – des rassemblements festifs. Le plan est en cours d’élaboration.

L’option des vacances prolongées fait toujours partie des scénarios observés par le Bureau du premier ministre. M. Legault favorise l’ajout de jours de congés après le jour de l’an plutôt qu’en début d’hiver.

«On veut donner la chance à ceux qui auront à préparer la dinde et les tourtières de savoir combien de personnes ils vont pouvoir recevoir.» – François Legault, premier ministre du Québec

«On va devoir faire des efforts d’ici Noël», a convenu le premier ministre, mardi.

Dans l’immédiat, les mesures en place fonctionnent, estime le premier ministre, et très peu de choses font croire au gouvernement qu’il convient de desserrer ses mesures sanitaires avant les festivités hivernales. À quelques jours du 23 novembre, jour où Québec doit réévaluer ses consignes, M. Legault s’attend à très peu de modifications.

«Normalement, quand quelque chose fonctionne, on ne le change pas», a-t-il indiqué.

Articles similaires