National
05:00 4 janvier 2021 | mise à jour le: 4 janvier 2021 à 07:00 temps de lecture: 3 minutes

Voyages à Noël: deux libéraux, dont un de Montréal, perdent des plumes

Voyages à Noël: deux libéraux, dont un de Montréal, perdent des plumes
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesSameer Zuberi, député de Pierrefonds-Dollard.

Deux députés libéraux, dont un siégeant à Montréal, ont quitté certaines de leurs fonctions dimanche, après avoir admis avoir voyagé à l’étranger pendant le congé de Noël.

Sameer Zuberi, qui représente la circonscription de Pierrefonds-Dollard, dans l’Ouest-de-l’Île, s’est rendu aux États-Unis en décembre. Selon une déclaration diffusée sur son compte Twitter, il est allé au Delaware pour visiter le père malade de sa conjointe.

«Je reconnais que ce voyage effectué durant cette période, alors que tant de gens tentent de limiter leurs interactions avec ceux qui leur sont chers, a été une erreur de jugement de ma part. Je m’excuse auprès des résidents de mon comté pour la déception que j’ai pu leur causer», lit-on dans la déclaration.

M. Zuberi s’est retiré des comités parlementaires où il siégeait.

Le député affirme avoir suivi toutes les règles de santé publique. Il dit respecter la quarantaine depuis son retour le 31 décembre.

Une députée ontarienne aussi

Une autre députée libérale fédérale, Kamal Khera, a aussi annoncé qu’elle se retirait de ses fonctions comme secrétaire parlementaire au ministre du Développement international. Mme Khera a aussé séjourné aux États-Unis en décembre.

Dans une autre déclaration sur Twitter, l’élue affirme qu’elle s’y est rendue pour une cérémonie privée avec une cousine, dont le père est décédé à l’automne. Mme Khera a aussi perdu son père quelques semaines plus tôt.

La députée de Brampton-Ouest, en Ontario, estime que le voyage était «essentiel étant données les circonstances». Elle s’est toutefois retirée de ses fonctions afin d’assurer que ses choix «ne détournent pas l’attention du travail important que notre gouvernement effectue pour contrer cette pandémie.

Mme Khera a elle-même été atteinte par la COVID-19. Elle a aussi prêté main-forte dans un établissement de soins de longue durée pendant la pandémie.

Deux autres députés fédéraux ont été critiqués pour des voyages à l’étranger pendant les Fêtes, soit le conservateur Ron Liepart et la néodémocrate Niki Ashton. Au Québec, l’ancien chef par intérim du Parti libéral, Pierre Arcand, et le député de la Coalition Avenir Québec Youri Chassin ont aussi été pointés du doigt.

Articles similaires