National
05:00 14 avril 2021 | mise à jour le: 14 avril 2021 à 16:27 temps de lecture: 2 minutes

Couvre-feu: les manifestants se font plus discrets

Couvre-feu: les manifestants se font plus discrets
Photo: Archives

Les manifestations organisées à Montréal et Québec contre le couvre-feu, mardi soir, se sont déroulées sans débordements particuliers. Peu de manifestants s’étaient rassemblés mais quelques arrestations ont été effectuées et des constats d’infractions ont été livrés.

Près de 30 manifestants se sont rassemblés devant les bureaux du Ministère de la Sécurité publique, au 2525 boulevard Laurier à Québec.

Le service de police de Québec rapporte avoir émis des constats d’infractions liés au non-respect du couvre-feu à 12 personnes. Huit de ces personnes ont été arrêtées pour non collaboration et comparaîtront aujourd’hui au palais de justice.

Cet événement était organisé à l’initiative d’un compte Facebook tenu par une personne du nom de Amalega François. La description de l’événement invite les participants à «défier le couvre-feu à Québec» et «montrer au gouvernement que l’on ne se soumettra plus».

À l’écriture de ces lignes, le Service de police de Montréal (SPVM) n’a pas relevé d’infractions majeures et a décrit cette soirée comme «assez tranquille». D’après le SPVM, «il ne semble pas avoir eu de manifestations» contre le couvre-feu, les personnes étaient éparpillées mais pas rassemblées. La présence policière a semble-t-il dissuadé de nouveaux rassemblements. Le SPVM a tout de même procédé à 3 arrestations pour entrave au travail des policiers et prés de 86 billets ont été émis. Aucun blessé n’est à signaler.

Dimanche soir, la première manifestation de retour au couvre-feu à 20h dans la métropole montréalaise avait tourné au «grabuge». Des centaines de manifestants s’étaient rassemblés dans le vieux Montréal en contestation aux nouvelles mesures de confinement.

Lors de cette soirée du 11 avril, plusieurs commerces ont été vandalisés notamment sur la rue Notre-Dame Ouest. Des feux de poubelles ont également été allumés, nécessitant l’intervention des pompiers.

Le groupe Action Coordination organise dans les prochains jours des rassemblements. Des manifestations régionales dans plusieurs villes au Québec sont prévues le 17 avril. Une manifestation nationale le 24 avril à Montréal intitulée «Manifestation nationale pour nos droits et libertés» est aussi organisée.

Articles similaires