Soutenez

Tourisme: le PLQ presse la CAQ pour un plan détaillé

Crédit photo: Marc Loiselle Photo: Marc Loiselle

Le parti libéral du Québec (PLQ) réclame auprès de la Coalition avenir Québec (CAQ) un plan détaillé des futurs assouplissements des mesures sanitaires pour l’industrie touristique. Ce secteur «qui doit en tout temps finaliser ses décisions des mois à l’avance» a un besoin de prévisibilité, expliquent les libéraux.

Pour le PLQ, le secteur du tourisme a un besoin d’anticipation, c’est pour cette raison que les libéraux demandent a la CAQ de fournir un plan détaillé des futurs assouplissements sanitaires au plus vite. La CAQ dans ce domaine manquerait de cohérence et de transparence soutient le PLQ.

«On vient exacerber la viabilité financière des promoteurs et les décisions caquistes en ce sens manquent de cohérence et de transparence, mais surtout, de prévisibilité pour cette industrie qui doit en tout temps finaliser ses décisions des mois à l’avance», explique le porte-parole de l’opposition officielle en matière de Tourisme et député de Laval-des-Rapides, Saul Polo

En premier lieu, les libéraux réclament au gouvernement que l’on fournisse à l’industrie touristique un plan détaillé joint d’étapes d’assouplissements «à venir», et prennent en exemple ce qui a été fait auprès des commerces de détails et des milieux scolaires.

«Un plan détaillé pour la suite offrirait aux entreprises du secteur plus de cohérence sur les questions névralgiques telles que la taille des rassemblements et l’ouverture des frontières, par exemple», explique le porte-parole de l’opposition officielle en matière de Tourisme, Saul Polo.

«Malgré la réouverture de ces entreprises, les conditions de marché ne sont pas de retour à la normale. D’une part, il y a encore, et ce pour tout l’été, des restrictions sur la taille des rassemblements, compromettant ainsi la tenue de plusieurs festivals, congrès et événements sportifs pour une 2e année consécutive.»

Saul Polo, porte-parole de l’opposition officielle en matière de Tourisme et député de Laval-des-Rapides.

En second lieu, ils proposent que le programme d’aide aux régions en état d’alerte maximale soit prolongé au-delà de son échéance de septembre 2021. Notamment pour «les entreprises dont la viabilité dépend d’un retour à la normale pour ce qui est des touristes de l’extérieur.»

Le tourisme attendu avec impatiente

Plus tôt cette semaine, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) accueillit positivement l’annonce d’un passeport vaccinal par Québec.

La CCMM explique que la mise en place d’un tel outil immédiatement permettrait une reprise rapide des activités pour les personnes doublement vaccinées et aussi de rouvrir les frontières aux touristes pleinement vaccinés.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.