National

Le port du masque obligatoire pourrait être prolongé passé la fin avril

Photo: Istock/ANRproduction

Le directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, considère la possibilité de recommander au gouvernement de Québec de prolonger l’obligation du port du masque au-delà du 30 avril. C’est ce qu’il a affirmé jeudi matin sur les ondes de l’émission Tout un matin, diffusée à Radio-Canada. Il y était de passage à la suite du point de presse sur la situation sanitaire au Québec qu’il a tenu mercredi après-midi.

Le Dr Boileau a expliqué à l’animateur qu’il prenait en compte les projections à venir et qu’il réfléchissait beaucoup à l’idée de prolonger le port du masque obligatoire. Il réagissait aux propos de la directrice régionale de la santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin. Dans une entrevue accordée au quotidien Le Devoir, elle laissait déjà entrevoir la possibilité de prolonger le port du masque obligatoire.

Les dernières projections de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) prévoient en effet une augmentation des hospitalisations dans la province au cours des deux prochaines semaines.

Citant une étude du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations, le Dr Boileau estime également que 40 000 à 60 000 Québécois seraient infectés par la COVID-19 chaque jour.

Le réseau de santé sous pression

En plus de la hausse des nouveaux cas de COVID-19, le Québec fait également face à une vague de propagation de l’influenza. «Le réseau, il est sous tension en ce moment. […] Mais on croit que les outils sont là pour permettre au système de tenir debout», a mentionné le Dr Boileau lors de son point de presse mercredi.

Plusieurs médecins craignent aussi pour le réseau de la santé pour les semaines à venir, dont le Dr Gilbert Boucher, président de l’Association des urgentologues du Québec.

En réponse à l’inquiétude des médecins, le Dr Boileau a déclaré qu’il partageait leur inquiétude. «Nous savons qu’il y a une énorme pression sur le système», a déclaré Luc Boileau lors de son passage à Tout un matin.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet