Politique

Québec alloue des sommes pour l’aménagement du territoire culturel montréalais

Photo: Benoit Debaix/Collaboration spéciale

Un budget de 158 M$ sera alloué au développement culturel de Montréal pour la période 2021-2024. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ont officialisé la signature de l’entente ce matin. 

La nouvelle mouture de l’Entente sur le développement culturel de Montréal 2021-2024 prévoit un budget alloué au soutien de l’aménagement culturel du territoire montréalais, et d’accompagner les projets de participation citoyenne et d’accès à la culture. 

L’ancienne Entente 2018-2021 avait un budget de 150 M$. Quatre axes principaux d’interventions y étaient déterminés soit le patrimoine, les quartiers culturels et l’expérience citoyenne, le numérique et l’entrepreneuriat culturel. L’entente renouvelée comportera deux axes d’intervention: l’aménagement culturel du territoire montréalais et la mise en œuvre de projets de participation citoyenne et d’accès à la culture.

Pour la mairesse, ce renouvellement de l’Entente entre la Ville et Québec «réaffirm[e] la force du partenariat qui unit la Ville et le gouvernement du Québec et qui permet d’assurer le développement de notre métropole culturelle». 

«Cette nouvelle entente représente un remarquable levier pour développer et protéger le patrimoine et les paysages distincts de Montréal. Elle permettra également aux citoyennes et aux citoyens d’avoir accès à plus de culture de proximité, ce qui favorisera leur qualité de vie.»

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Pour le gouvernement comme pour la Ville, cette entente permet de contribuer au rayonnement et d’affirmer le statut de Montréal comme métropole culturelle au Québec et en dehors, estime la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.

L’Entente tend vers le «développement et la diffusion des connaissances liées à l’héritage québécois passé et actuel».

Ces projets et activités devront cibler la «qualité de vie par une préservation et une mise en valeur des patrimoines, une intégration de l’art public, une architecture et un design de qualité ainsi que des paysages distinctifs». 

«Cette nouvelle entente s’inscrit dans une vision commune sur le rôle clé de la métropole dans la vie culturelle du Québec. Tant dans ses intentions que dans sa mise en œuvre, notre partenariat est le reflet d’une ville où évoluent des artistes talentueux et créatifs. Il est en somme à l’image de Montréal telle que nous l’aimons: vibrante, étonnante, où toutes les expériences artistiques sont possibles dans un cadre urbain à échelle humaine. Un partenariat qui prône une qualité de vie dans tous les quartiers et un accès à la culture pour tous.» 

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

Articles récents du même sujet