Soutenez

Anne Casabonne rejoint le parti d’Éric Duhaime

Anne Casabonne et Éric Duhaime
Anne Casabonne et Éric Duhaime Photo: Photo tirée de Facebook

La comédienne Anne Casabonne est la nouvelle recrue du Parti conservateur du Québec (PCQ). Elle sera candidate dans la circonscription de Marie-Victorin, où doivent se tenir des élections partielles.

Anne Casabonne a défrayé la chronique après avoir qualifié de «grosse merde» les vaccins contre la COVID-19 dans une vidéo publiée en septembre. Au passage, elle qualifiait le premier ministre François Legault de même que le ministre de la Santé Christian Dubé de «clowns». «Ils sont allés jusqu’à promettre un hot-dog, une crème glacée, une loto pour l’injection de ce qui semble visiblement être une marde. Oui, une grosse marde», avait-elle dénoncé.

L’actrice de 52 ans était revenue sur sa sortie quelques jours plus tard, admettant qu’elle aurait dû s’en prendre au statut vaccinal plutôt qu’aux vaccins. Elle-même est vaccinée. «On se sert de ce vaccin-là pour diviser, alors qu’un vaccin, c’est pas supposé faire ça. C’est supposé d’améliorer une situation», avait-elle justifié.

Anne Casabonne avait déjà annoncé prendre une pause dans sa carrière de comédienne avant de rejoindre le Parti conservateur. Walmart Canada, qui l’avait choisie comme porte-parole de son volet Accès pharma, s’est entièrement dissocié de ses propos. Plusieurs vidéos la mettant en vedette ont été retirées des réseaux sociaux de Walmart.

Populaire en raison de ses rôles dans des séries comme Unité 9 et La Galère, Anne Casabonne est originaire de la Montérégie. Elle a fait des études en art dramatique à l’UQAM.

Élections à venir

Le PCQ s’est positionné contre l’instauration du passeport vaccinal et plusieurs mesures sanitaires imposées. Dans des vidéos en direct diffusées sur ses réseaux sociaux, Éric Duhaime discute fréquemment avec des intervenants qui critiquent les actions posées par le gouvernement dans la lutte contre la COVID-19.

La circonscription de Marie-Victorin est vacante depuis le départ de Catherine Fournier, désormais mairesse de Longueuil. Elle avait été élue sous la bannière du Parti québécois (PQ), avant de se désaffilier du parti et de siéger de manière indépendante.

Le PQ a d’ailleurs nommé un candidat dans Marie-Victorin, l’ex-député fédéral Pierre Nantel. M. Nantel a été député pour le Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Longueuil–Pierre-Boucher jusqu’en 2019, année où il a fait le saut chez les Verts. Plusieurs intervenants voyaient le chef du PQ Paul St-Pierre Plamondon se présenter dans cette circonscription. Celui-ci se présentera plutôt dans l’est de Montréal, dans la circonscription de Bourget.

Dans Marie-Victorin, les libéraux présentent Émilie Nollet, 35 ans. Chercheuse à l’Université Saint-Paul à Ottawa et entrepreneure, elle s’est présentée à la population en novembre dernier. Québec solidaire a également annoncé sa candidate, Shophika Vaithyanathasarma. Aux dernières élections fédérales, Mme Vaithyanathasarma avait été candidate pour le Bloc québécois.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.