Art de vivre
10:22 17 décembre 2018 | mise à jour le: 7 août 2019 à 13:51 temps de lecture: 2 minutes

Les enfants arrêtent de croire au Père Noël à 8 ans

Les enfants arrêtent de croire au Père Noël à 8 ans
Photo: © gpointstudio / iStock.com

Les enfants pensent que le Père Noël existe jusqu’à l’âge de 8 ans en moyenne, selon un sondage international, «Santa Survey», alors que du côté des adultes, beaucoup aimeraient encore y croire.

Pour découvrir ces résultats, le psychologue Chris Boyle, de l’université d’Exeter au Royaume-Uni, a demandé à des personnes du monde entier de répondre à un questionnaire, détaillant l’âge et les raisons pour lesquelles ils avaient arrêté de croire au Père Noël. Dans le questionnaire, le psychologue a également demandé d’expliquer si cette découverte avait altéré la confiance qu’ils vouaient en leurs parents.

Chris Boyle a reçu 1200 réponses du monde entier, révélant que l’âge moyen auquel les enfants ont cessé de croire au Père Noël était de huit ans. 15% des répondants qui se sont sentis trahis par leurs parents lorsqu’ils ont découvert que ce dernier n’existait pas tandis qu’un tiers s’est senti contrarié en découvrant que le Père Noël n’était pas réel. 34% affirmaient qu’ils auraient souhaité continuer à croire au père Noël. 65% des personnes interrogées ont affirmé avoir prétendu croire au père Noël alors qu’elles savaient que c’était un mensonge.

31% des parents ont même menti à leurs enfants, affirmant que le père Noël existait réellement, alors que leurs enfants leur posaient la question. Ce sont d’ailleurs le plus souvent les erreurs d’inattention des parents qui poussent les enfants au doute. Une femme ayant répondu au questionnaire du psychologue explique par exemple qu’elle a découvert le cadeau de sa soeur dans la chambre de ses parents une semaine avant le réveillon. 

L’école est également un endroit propice à la découverte de la vérité sur le Père Noël. Une personne interrogée explique avoir appris la vérité par son professeur qui avait demandé à tous les enfants de sa classe d’écrire un petit texte expliquant les sentiments ressentis lorsqu’ils avaient découvert que le Père Noël n’existait pas.

Articles similaires