Art de vivre

Du sushi sans poisson?

Du sushi sans poisson?
Photo: Archives Cette étude a été menée auprès d'un échantillon de 1.518 Américains âgés de 18 à 77 ans ainsi que 497 livreurs qui ont travaillé pour au moins une plateforme.

Après avoir récréé avec succès le goût, la texture et l’odeur du boeuf, les scientifiques ont élaboré un nouvel aliment à base d’hémoprotéine: le faux poisson.

Ces dernières années, les marques telles que Beyond Meat et Impossible Foods, leaders dans le domaine de la fausse viande créée en laboratoire, sont parvenues à se frayer un chemin jusqu’aux épiceries et aux menus de fast food, notamment chez A&W Canada ou Tim Hortons et plus récemment, chez Burger King avec une viande à base de plante.

Alors que la surpêche dépeuple les océans et menace les écosystèmes marins, les plantes et la technologie cellulaire pourraient permettre de trouver une solution à une autre crise planétaire.

Comme le note le New York Times, Impossible Foods développe actuellement du faux poisson grâce à l’hémoprotéine utilisée dans la conception du faux boeuf. Le mois dernier, l’équipe a produit un bouillon parfum anchois élaboré à partir de plantes.

Chez Whole Food aux États-Unis, les consommateurs peuvent se procurer un thon à base de plante commercialisé par Good Catch. Il restitue le goût de ce poisson à l’aide de légumineuses, d’huile d’algue et d’omega-3.

Ocean Hugger a recréé la texture et l’apparence du thon ahi cru pour le sushi grâce à de la tomate, tandis que New Wave Foods a produit des ersatz de crevettes à base de plantes.

Articles similaires