Art de vivre

Se montrer plus extraverti et communicatif serait bon pour la santé

Se montrer plus extraverti et communicatif serait bon pour la santé
Photo: Getty Images

Se montrer plus extraverti et communicatif quand on est introverti permet-il de se sentir mieux? Une équipe de chercheurs de l’Université de Californie à Riverside s’est penchée sur cette question, rarement étudiée.

Les chercheurs ont demandé à 123 participants d’agir en personnes extraverties pendant une semaine, en leur suggérant de se montrer aussi bavards, affirmatifs et spontanés que possible. La semaine suivante, les participants devaient se conduire en introvertis, en étant «réfléchis», «calmes» et «réservés».

Trois fois par semaine, les chercheurs ont rappelé aux participants ces changements comportementaux par e-mail.

Les résultats, publiés dans la revue Journal of Experimental Psychology: General, montrent que les participants ont ressenti davantage de bien-être en agissant en extravertis pendant une semaine et que ce sentiment de mieux-être décroissait pendant la semaine d’introversion.

De plus, les «faux extravertis» qui se forçaient à agir de la sorte ne déclarent pas avoir ressenti de malaise.

Les résultats confirment ceux de précédentes études, consacrées aux bénéfices d’être extraverties, mais de façon plus réduite. Pour cette étude, les participants qui prenaient le train, devaient soient parler à des étrangers, soit rester silencieux. Ceux qui ont été bavards ont rapporté une expérience plus positive.

«Les résultats laissent penser que changer de comportement social est un objectif réalisable et que le fait de se comporter de manière extravertie améliore le bien-être», déclare Sonja Lyubomirsky, psychologue UCR et co-auteure de l’étude. Elle ajoute que «manipuler un comportement relevant de sa personnalité sur une semaine pourrait être plus simple que prévu avec des résultats étonnamment puissants».