Carrières
05:00 28 décembre 2020 | mise à jour le: 5 janvier 2021 à 23:05 temps de lecture: 2 minutes

Résolutions 2021: prendre ses finances en main

Résolutions 2021: prendre ses finances en main
Photo: fizkes/123RFLa base pour prendre ses finances en main est de faire un budget et de vivre selon ses moyens.

Après une année particulière sur le plan économique, 2021 serait le bon moment – pour ceux qui ne l’ont pas encore fait – de prendre en main leurs finances personnelles.

Peu importe la situation financière, la base, c’est de faire un budget et de vivre selon ses moyens.

«C’est de faire le bilan des revenus et des dépenses et de déterminer ta marge de manœuvre», explique Eric Lebel, syndic en insolvabilité associé à Raymond Chabot. Selon lui les dépenses faites sur le coup de l’émotion sont humaines et doivent être prévues dans ledit budget. «Ça n’a pas besoin d’être une prison financière», indique-t-il.

La pandémie a fait comprendre à plusieurs combien ils dépensaient en voyages, restos et vêtements, croit pour sa part Michel Babeu, comptable agréé depuis plus d’une trentaine d’années.

Il conseille d’en profiter pour réévaluer son budget. Selon lui, la première dépense mensuelle qui devrait y figurer est…l’épargne.

Bien gérer sa PCU

De nombreuses personnes ont bénéficié de la PCU, puis de la PCRE en raison de la pandémie. Beaucoup ont aussi eu recours au report de paiement hypothécaire, une bombe à potentiel retardement, selon M. Lebel.

«Ironiquement, il y a plus de liquidité dans les mains des contribuables», souligne Michel Babau.

C’est le temps ou jamais de rencontrer un conseiller financier pour réévaluer ses finances personnelles et minimiser l’impôt à payer, en investissant dans un REER ou un CELI, par exemple.

Et ce n’est pas le moment de modifier votre plan d’investissement pour la retraite en fonction des fluctuations des marchés boursiers attribuables à la pandémie ou au vaccin.

«La bonne planification fiscale, ça se fait sur plusieurs années. Ça se fait dans un contexte personnalisé, selon notre planification financière et notre capacité d’épargne», explique-t-il.

Plusieurs avantages fiscaux ont été consentis aux télétravailleurs en 2020 et certains profiteront d’un taux d’imposition plus bas en raison d’une perte de revenus, souligne-t-il par ailleurs.

Articles similaires