Culture

Surprises de taille pour Bruno Pelletier

Récemment en entrevue, Bruno Pelletier nous disait qu’il ne s’attendait pas à s’attacher autant aux familles qui passent sur le plateau d’Un air de famille. Encore une fois, il mentionne ce qu’il a vécu et s’étonne du talent qui a défilé devant ses yeux durant la saison.

« On passe le week-end avec eux, on travaille, on chante, on mange avec eux, on discute. Il y a un bel échange. C’est pour ça qu’on s’attache autant. Puis, on ne s’attendait pas à un tel calibre chez les familles. Ils ont un réel talent », disait Bruno à BUM Interactif Groupe.

Cette expérience de coach a permis à Bruno d’en apprendre un peu plus sur lui-même. « C’est intéressant. Je savais que je pouvais avoir une certaine pédagogie. Mais la première barrière que j’ai dû surmonter était de croire que j’étais capable de le faire, même si je n’étais pas professeur de musique ou de chant. »

« Aussi, je me suis rendu compte qu’il fallait que je voie chaque famille comme une personne, avec son individualité, sa dynamique, et je dois entrer là-dedans. C’est de la psychologie aussi. Il n’y a pas de recette qui fonctionnait toutes les semaines, chaque fois c’était différent. Il fallait donc que je trouve le chemin pour aller toucher la famille que j’avais. »

Le chanteur ne conserve que d’excellents souvenirs de son expérience. « J’ai appris à connaître mes collègues personnellement. Puis la télévision, ce n’est pas tellement mon médium, mais j’ai rencontré une équipe respectueuse et accueillante. Je dirais que cette émission est un feel good tv show qui va à l’encontre de la mode des moqueries et de l’humiliation qu’on voit beaucoup. »

« Maintenant, en demi-finales, on doit seulement apprendre à être un peu plus durs avec les familles, mais maudit que j’ai de la misère. Mais il faut qu’ils passent à un niveau supérieur vers la fin. Je les brasse plus lors de la présentation des numéros », conclut Bruno.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *