Culture
12:06 1 mars 2019 | mise à jour le: 1 mars 2019 à 12:06

Critiques CD: Flying Hórses, Murray Lightburn, Emilie Kahn et Joe Bel

Critiques CD: Flying Hórses, Murray Lightburn, Emilie Kahn et Joe Bel
Photo: Getty Images/iStockphotoPhoto: iStock

Mieux qu’au spa
Flying Hórses
Reverie
••••
Vous pourriez débourser une cinquantaine de dollars pour vous détendre au spa de votre choix. Ou vous pourriez bénéficier des mêmes effets apaisants en écoutant simplement ce très beau deuxième album instrumental de la compositrice québécoise Jade Bergeron. On la compare aux Jean-Michel Blais et Alexandra Stréliski de ce monde, mais on entend davantage les influences de ses potes islandais de Sigur Rós dans les arrangements soignés de cordes qui soutiennent ses douces mélodies de piano néoclassique. Ce disque, à la fois très sombre et lumineux, porte très bien son nom, puisqu’il invite à l’introspection. À écouter les yeux fermés. Marie-Lise Rousseau

Journal intime
Murray Lightburn
Hear Me Out
••••
Il y a quelque chose de rassurant dans cette nouvelle offrande de Murray Lightburn. Peut-être est-ce sa chaude voix qui nous enveloppe. Ou parce que cet album s’écoute comme se lirait un journal intime. Le deuxième album solo du membre fondateur du groupe montréalais d’indie rock The Dears est moins éclectique que son premier effort, Mass: Light, mais plus invitant. Exit l’électro et le synth, place aux cordes et aux chœurs. Lightburn s’avoue vaincu par l’amour sur la magnifique ballade I Give Up et respire l’optimisme sur l’entraînante To the Top. Ce magnifique album de crooner à cœur ouvert plaira aux romantiques. Carine Touma

Harmonieux
Emilie Kahn
Outro
•••½
Ayant abandonné le nom de scène Emilie & Ogden (Ogden, c’est le nom de sa harpe), la harpiste Emilie Kahn présente un deuxiè-me album plus assumé qui explore les méandres d’une rupture amoureuse douloureuse. Si son instrument de prédilection est toujours présent, elle fait néanmoins plus de place à de riches arrangements parfois teintés d’une touche d’électro à la Milk & Bone, particulièrement sur Island et Will You. Emilie Kahn, c’est aussi une voix à la fois forte et rassurante qui assume pleinement son côté pop. En spectacle jeudi prochain au Centre Phi. Benoit Valois-Nadeau

Tout en douceur
Joe Bel
Dreams
•••
Enregistré à Montréal, Dreams est le premier album de la chanteuse française Joe Bel, qui est de passage au Québec ces jours-ci. Comme pourrait le laisser présager son titre, Dreams est un doux mélange de folk, de pop et de soul, très léger, presque trop simple. L’entrée dans l’album se fait sans difficulté, mais sans que rien ne retienne notre attention plus qu’il ne le faut. L’interprète lyonnaise chante essentiellement en anglais, on a tout de même un petit coup de cœur pour la piste Ivory (Please), où on découvre la voix en français de la jeune femme un peu comme une belle surprise. Raphaëlle Ritchot

Articles similaires