Culture

Cannes 2019: le Québec bien représenté avec Dolan et Chokri parmi la compétition

Cannes 2019: le Québec bien représenté avec Dolan et Chokri parmi la compétition
Photo: Archives/MétroXavier Dolan

En lice pour la Palme d’or avec «Matthias et Maxime», Xavier Dolan retrouvera la magie de Cannes pour la 72e édition du Festival.

La scénariste et réalisatrice de «La Femme de mon frère», Monia Chokri, sera aussi de la partie. La comédienne a réussi à se tailler une place dans la section Un certain regard ainsi que pour la Caméra d’or, remise au meilleur premier long métrage parmi toutes les sections du festival.

Les deux cinéastes québécois rejoindront ainsi Pedro Almodóvar et les frères Dardenne sur le tapis rouge de la Croisette, qui signent également leur retour.

La sélection officielle a été dévoilée ce jeudi 18 avril lors d’une conférence tenue par Thierry Frémaux délégué général du Festival, et le président Pierre Lescure. Les cinéphiles ont pu suivre en direct l’annonce tant attendue sur Youtube, Dailymotion, le site officiel du Festival ainsi que sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Cette année, 13 réalisatrices entreront dans la sélection officielle, a annoncé Thierry Frémaux, et plusieurs réalisateurs et réalisatrices présenteront leur premier film à Cannes.

Pour le moment, le film très attendu de Quentin Tarantino, «Once Upon A Time In Hollywood», ne fait pas partie de la sélection puisque le montage n’est pas encore terminé. D’autres films devraient être annoncés prochainement.

Sélection officielle :

– En compétition :

«The Dead Don’t Die», de Jim Jarmusch (film d’ouverture)

«Douleur et gloire», de Pedro Almodovar

«Le Traître», de Marco Bellocchio

«The Wild Goose Lake», de Diao Yi’nan

«Parasite», de Bong Joon-Ho

«Le Jeune Ahmed», de Jean-Pierre et Luc Dardenne.

«Roubaix, une lumière», d’Arnaud Desplechin

«Atlantique», de Mati Diop

«Matthias et Maxime», de Xavier Dolan

«Little Joe», de Jessica Hausner

«Sorry We Missed You», de Ken Loach

«Les Misérables», de Ladj Ly

«Une vie cachée», de Terrence Malick

«Bacurau», de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

«La Gomera», de Corneliu Porumboiu

«Frankie», d’Ira Sachs

«Portrait de la jeune fille en feu», de Céline Sciamma

«It Must Be Heaven», d’Elia Suleiman

«Sibyl», de Justine Triet

– Hors-compétition : 

«Les plus belles années d’une vie» de Claude Lelouch

«Rocketman» de Dexter Fletcher

«Too Old To Die Young» de Nicolas Winding Refn (série – épisode 4 et épisode 5)

«Diego Maradona» de Asif Kapadia

«La belle époque» de Nicolas Bedos