Culture
15:07 11 février 2020 | mise à jour le: 11 février 2020 à 19:50 temps de lecture: 3 minutes

Les Rendez-Vous Québec Cinéma présentent le premier film Netflix d’ici

Les Rendez-Vous Québec Cinéma présentent le premier film Netflix d’ici
Photo: NetflixJusqu'au déclin

L’évènement incontournable du cinéma québécois vient de dévoiler la programmation de sa 38e édition. Du 26 février au 7 mars, Les Rendez-Vous Québec Cinéma (RVQC) reviennent avec une programmation éclectique, dont fait partie la première production originale Netflix d’ici.

Jusqu’au déclin sera en première mondiale aux RVQC. Le premier film québécois produit par le géant Netflix, également premier long métrage du réalisateur Patrice Laliberté, sera présenté au Cinéma Impérial le 28 février lors d’une projection spéciale en présence de l’équipe.

Ce thriller qui se déroule dans le Nord du Québec compte notamment Réal Bossé, Marc André Grondin, Marie-Evelyne Lessard, Marilyn Castonguay et Guillaume Laurin à son générique.

L’embarras du choix aux Rendez-Vous Québec Cinéma

Les Nôtres de Jeanne Leblanc a été choisi par les RVQC, qui comptent plus de 300 films sélectionnés en 2020, pour la cérémonie d’ouverture. Là encore, il s’agit d’une présentation en primeur mondiale.

Le film de clôture des RVQC sera la comédie musicale documentaire Jukebox: un rêve américain fait au Québec de Guylaine Maroist et Éric Ruel.

Les RVQC sont aussi l’occasion de voir ou revoir le meilleur du cinéma québécois – documentaire ou de fiction – récent. Plusieurs coups de coeur de Métro y seront ainsi projetés, parmi lesquels Physique de la tristesse de Theodore Ushev, Kenbe la, jusqu’à la victoire de Will Prosper, Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay, Matthias et Maxime de Xavier Dolan, Wilcox de Denis Côté ou encore La Femme de mon frère de Monia Chokri.

Cette dernière est par ailleurs la porte parole du festival cette année.

Bien plus qu’un simple festival, Les Rendez-Vous Québec Cinéma se veulent aussi inclusifs. «Invitant nos plus grands talents comme ceux de la relève à venir rencontrer le public et partager leur passion pendant ces onze jours de projections et de célébration, les Rendez-vous accueillent aussi un volet d’activités scolaire et une programmation dédiée à nos nouveaux concitoyens en processus de francisation.» explique ainsi Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

L’ensemble de cette programmation hors normes de longs et courts métrages est consultable sur le site web des RDQC.

Articles similaires