Culture
14:16 3 juillet 2020 | mise à jour le: 3 juillet 2020 à 15:23 temps de lecture: 6 minutes

11 films à voir pour la réouverture des salles de cinéma

11 films à voir pour la réouverture des salles de cinéma
Photo: Les Films SévilleUne scène de Mafia Inc

Les cinéphiles ont de quoi se réjouir: aujourd’hui marque la réouverture de la majorité des salles de cinéma après plus de trois mois de confinement. Entre nouveautés, reprises de sorties et classiques du septième art, voici quelques films qui méritent d’être vus (ou revus) sur grand écran.

Des primeurs internationales

100 kilos d’étoiles
Loïs (Laure Duchene) a 16 ans et rêve de devenir astronaute. Elle a beau être douée en sciences, son embonpoint est un obstacle à sa quête. Grand prix du Festival international du film pour enfants de Montréal, ce film de la cinéaste française Marie-Sophie Chambon traite de grossophobie, bien sûr, mais aussi d’amitié, du sexisme en science et du passage à l’âge adulte.

Un fils
Sacré Meilleur film au Festival du film de Hambourg et récompensé à la Mostra de Venise pour le jeu de Sami Bouajila, ce premier long métrage de Mehdi M. Barsaoui offre un regard singulier sur la société tunisienne. Il raconte l’histoire d’un couple, Farès (Sami Bouajila) et Meriem (Najla Ben Abdallah), dont le fils Aziz est gravement blessé après que leur voiture ait été prise pour cible par un groupe terroriste.

Les Siffleurs
Un inspecteur de police corrompu, des trafiquants de drogue, un mafieux en prison, des millions cachés et une curieuse langue sifflée ancestrale… Ce film roumain qui devait sortir en salles le 20 mars a de quoi piquer notre curiosité. Entre comédie, film noir, western et romance, cette œuvre de Corneliu Porumboiu propose un intriguant mélange des genres qui devrait plaire aux amateurs du cinéma de Quentin Tarentino.

Des films québécois

14 jours 12 nuits
La durée de vie en salles de quelques films québécois a été brutalement écourtée en mars. C’est le cas de ce film de Jean-Philippe Duval, qui revient au grand écran après avoir remporté un prix Iris pour sa direction photo signée Yves Bélanger. Mettant en vedette Anne Dorval, ce long métrage tourné au Vietnam relate la rencontre de deux femmes mères d’un même enfant.

Mafia Inc
Le plus récent long métrage de Podz (Daniel Grou) est lui aussi de retour au grand écran. Librement inspiré du livre du même nom sur le clan Rizzuto écrit par les journalistes André Cédilot et André Noël, Mafia Inc dresse un portrait du crime organisé italien à Montréal. Il met en vedette Marc-André Grondin et Sergio Castellitto. Ce dernier a récemment remporté un prix Iris pour son interprétation de Franck Paterno.

Les nôtres
Film d’ouverture de la plus récente édition des Rendez-Vous Québec Cinéma, ce long métrage de Jeanne Leblanc met en scène une jeune fille de 13 ans (Émilie Bierre) d’apparence normale, mais qui porte un lourd secret. «Ce film va bouleverser les gens, les troubler. Mais je pense surtout qu’il va permettre de discuter et d’apprendre sur la société qu’on forme», avait déclaré son interprète en entrevue à Métro.

Des classiques américains

The Dark Night et The Dark Night Rises
Pour pallier l’absence de nouveautés, plusieurs salles diffusent sur leurs écrans des succès du cinéma hollywoodien. C’est le cas du cinéma Banque Scotia, au centre-ville de Montréal, qui présente ces deux films de la franchise Batman réalisés par Christopher Nolan. Le premier, sorti en 2008, offre l’occasion de revoir la brillante interprétation du regretté Heath Ledger dans le rôle du Joker.

Kill Bill : Volume 1
Toujours au Banque Scotia, on peut revoir le premier volet de cette saga en deux parties signée par l’incontournable Quentin Tarentino et qui raconte la vengeance rouge sang de Beatrix Kiddo, alias La Mariée (Uma Thurman) après avoir été quatre ans dans le coma. Sorti en 2003, ce film captivant rend hommage aux genres chouchous du célèbre cinéaste, dont les westerns spaghettis, les films d’arts martiaux et les films d’exploitation.

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche perdue
En version doublée en français, le Cineplex Odeon Quartier Latin diffuse un classique de nos voisins du sud: le premier volet de la populaire série Indiana Jones. Réalisé par Steven Spielberg et produit par George Lucas, ce film sorti en 1981 se déroule en 1936, alors que l’intrépide archéologue interprété par Harrison Ford est mandaté pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, un artefact égyptien.

Les Dents de la mer
Quoi de mieux qu’un grand écran et une salle sombre pour avoir une bonne frousse? Deuxième film de Steven Spielberg et autre grand classique du septième art, Jaws (1975) met en vedette un requin meurtrier qui s’en prend à des vacanciers. Sa version française est elle aussi présentée au Quartier Latin.

Règles sanitaires de la réouverture des salles de cinéma

Rappelons que des règles sanitaires strictes s’appliquent dans tous les cinémas. Une limite de 50 spectateurs par salle est en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Les cinéphiles devront laisser au moins deux sièges vides entre eux, à l’exception des membres d’un même foyer.

Ils devront aussi appliquer une distanciation sociale de deux mètres en entrant et en sortant des salles et dans les files d’attente. Il est par ailleurs recommandé d’acheter son billet en ligne et de porter un masque.

Bon cinéma!

Articles similaires