Culture
11:38 20 juillet 2020 | mise à jour le: 20 juillet 2020 à 11:38 temps de lecture: 3 minutes

TikTok incontournable pour les hits musicaux du moment

TikTok incontournable pour les hits musicaux du moment
Photo: 123RFLe réseau social TikTok

L’industrie musicale dépend de plus en plus de TikTok, la plateforme chinoise d’échange de vidéos, pour doper ses ventes et propulser de nouveaux titres en tête des charts, à en croire un rapport du cabinet américain Nielsen Music.

Plébiscitée pour ses défis dansés viraux, la plateforme TikTok a notamment contribué au succès des trois singles les plus écoutés cette année aux États-Unis, à savoir Say So de Doja Cat, Falling de Trevor Daniel, et The Box de Roddy Ricch.

The Box a plu aux amateurs de Tik Tok qui ont utilisé l’extrait de l’album Please Excuse Me For Being Antisocial dans environ 2,3 millions de vidéos.

Après avoir bénéficié de la popularité d’un mème sur TikTok et d’une place d’honneur dans la playlist Spotify de RapCaviar, le titre a passé 11 semaines en tête du classement Billboard Hot 100.

Il est depuis devenu le titre le plus streamé au cours de ces six derniers mois aux États-Unis, Nielsen Music rapportant qu’il a déjà amassé 728 681 millions d’écoutes.

La rappeuse américaine Doja Cat a bénéficié du même succès sur TikTok avec son single Say So, paru à l’origine en 2019, tout comme son deuxième album studio Hot Pink.

Le titre funky est devenu viral notamment grâce à une chorégraphie diffusée sur TikTok par Haley Sharpe, liké plus de 1,2 million de fois. Cette dernière a ensuite inspiré d’autres utilisateurs de renom à poster leur choré, comme Charli d’Amelio et James Charles.

Les chiffres de Nielsen Music montrent que Say So est à ce jour la chanson la plus écoutée des six premiers mois de l’année avec 307 561 millions de streams audio à la demande aux États-Unis.

Nouvelle vache à lait de l’industrie musicale, TikTok est aussi de plus en plus utilisé par les maisons de disques pour promouvoir certains de leurs artistes.

Par exemple, le rappeur canadien Drake a collaboré avec le danseur/influenceur Toosie et le duo Ayo & Teo pour concevoir une danse parfaitement calibrée pour l’appli. Cette nouvelle stratégie marketing a rapidement payé, le titre Toosie Slide est apparu dans 820 700 vidéos sur TikTok au cours des six premiers mois de l’année.

Même si la renommée sur TikTok a tendance à s’acquérir de manière plutôt naturelle, les artistes en devenir se tournent aussi vers le service pour évaluer la viralité potentielle d’un titre.

C’est ce qu’a fait le rappeur australien The Kid Laroi, qui a mentionné la superstar du réseau Addison Rae dans son dernier morceau.

L’extrait a fait grand bruit lorsque Rae a posté une vidéo la montrant avec sa mère sur TikTok en train de l’écouter, engrangeant au passage 14,8 millions de likes.

Alors que l’industrie musicale compte de plus en plus sur TikTok pour propulser de nouveaux hits, le président américain Donald Trump a récemment menacé d’interdire l’application de partage de vidéos pour s’en prendre à la Chine.

Le service, qui appartient au groupe chinois ByteDance, dément partager les données utilisateurs et faire de l’espionnage à la solde de Pékin.

Articles similaires