Culture
15:24 25 août 2020 | mise à jour le: 25 août 2020 à 15:24 temps de lecture: 2 minutes

Orchestre métropolitain: une saison repensée pour la pandémie

Orchestre métropolitain: une saison repensée pour la pandémie
Photo: Collaboration spécialeYannick Nézet-Séguin

L’Orchestre métropolitain (OM), dirigé par Yannick Nézet-Séguin, a dévoilé mardi les détails de sa programmation automnale marquée par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19.

La pandémie a quand même du bon pour l’OM puisque son chef, très sollicité partout dans le monde, dirigera les cinq programmes à l’horaire, plutôt que les trois qui étaient planifiés au départ.

«Quelle fierté pour moi de monter sur le podium pour chacun des concerts de cette première moitié de saison, et de partager avec les musiciens de l’Orchestre et le public toute l’énergie et le réconfort que la musique nous apporte ! Avec au programme des œuvres qui me touchent et m’enchantent, je souhaite que cette 40e saison de l’OM reste gravée dans nos mémoires parce que nous l’aurons vécue ensemble», a déclaré maestro Nézet-Séguin dans un communiqué. 

Parmi les mesures de sécurité adoptées, notons que les concerts seront présentés sans entracte et que leur durée sera plus courte.

Une représentation a été ajoutée pour quatre des cinq programmes de la saison pour un total de 10 concerts.

Programmation diversifiée

Cette 40e saison de l’Orchestre métropolitaine s’amorcera le 20 septembre avec Le Chant de la terre de Gustav Mahler.

Un hommage aux victimes du coronavirus et à leur famille sera également présenté avec l’interprétation du Requiem de Gabriel Fauré, le 16 octobre. Lors de la même soirée, The Chariot Jubilee du compositeur afro-américain d’origine canadienne Robert Nathaniel Dett sera également au programme en soutien au mouvement Black Lives Matter.

L’OM s’associe également avec le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) pour présenter deux oeuvres tirées de grands classiques de la littérature jeunesse:  Pierre et le Loup, de Prokofiev, et Le Petit Prince, une création originale d’Éric Champagne d’après le récit d’Antoine de Saint-Exupéry.

Tous les concerts de l’orchestre seront enregistrés et rendus disponibles sur le site web de l’institution.

Étant donné la limite maximale de 250 spectateurs à la Maison symphonique, sept des 10 concerts affichent déjà complet. Les abonnés auront priorité dans la vente des billets restants, qui s’amorcent aujourd’hui.

Articles similaires