Culture
10:10 5 novembre 2020 | mise à jour le: 5 novembre 2020 à 10:12 temps de lecture: 3 minutes

Ces 3 séries qui dénoncent le harcèlement scolaire 

Ces 3 séries qui dénoncent le harcèlement scolaire 
Photo: Collaboration spéciale NetflixLa série «13 Reasons Why» a également permis le documentaire «13 Reasons Why : Au-delà des raisons» dans lequel les acteurs et les producteurs, dont Selena Gomez, ont discuté des sujets tels que l'intimidation et la dépression.

Insultés, agressés, victimes de fausses rumeurs… Tel est le quotidien d’un nombre considérable d’adolescents dans le monde qui se retrouvent harcelés dans leur propre école et même sur internet. À l’occasion de la journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyberharcèlement, retour sur les séries 13 Reasons Why, Pretty Little Liars et Glee qui ont largement dénoncé cette violence, poussant parfois des enfants à commettre l’irréparable.

13 Reasons Why

Dès sa sortie sur Netflix, la série a fait scandale. En abordant de manière frontale le sujet du harcèlement à l’école, la série 13 Reasons Why a mis en lumière les conséquences d’une telle violence qui peut pousser une adolescente au suicide. À travers quatre saisons, la série suit la vie de Clay Jensen (Dylan Minnette) qui a reçu des cassettes enregistrées par son amie Hannah Baker (Katherine Langford). Dans ces cassettes, l’adolescente explique les treize raisons qui l’ont poussée à se suicider deux semaines plus tôt.

Avec une histoire aussi délicate et importante, la série a mis en place le site d’entraide 13reasonswhy.info pour venir en aide à ses téléspectateurs, partagés à la fin de chaque épisode. Accessible dans de nombreux pays, le site rassemble les sites et numéros pour lutter contre le harcèlement.

Pretty Little Liars

La série américaine, qui a fêté ses dix ans en juin dernier, a marqué toute une génération de sérievores en dénonçant le cyberharcèlement durant sept saisons. L’histoire raconte la vie de quatre lycéennes, Aria Montgomery (Lucy Hale), Hanna Marin (Ashley Benson), Emily Fields (Shay Mitchell) et Spencer Hastings (Troian Bellisario). Après la disparition suspecte de leur amie Alison DiLaurentis (Sasha Pieterse), qui se retrouvent harcelées par «A». Cette mystérieuse personne n’hésite pas à les faire chanter en menaçant de révéler leurs secrets les plus intimes. La série met en lumière le sentiment de solitude que peuvent ressentir les adolescents face aux intimidations répétées.

Glee

Entre musique et comédie, la série, créée par Ryan Murphy et lancée sur Fox en 2009, a connu un succès mondial grâce à son message universel. À travers six saisons désormais disponibles sur Netflix, Glee raconte le combat de la chorale du lycée William McKinley High School dans l’Ohio. Les membres sont stigmatisés et harcelés par la majorité des élèves et même par la coach des pom-pom girls, Sue Sylvester, pour leurs différences et leur amour du chant. La série dépeint notamment le harcèlement contre l’un des personnages ouvertement homosexuel et dénonce un système éducatif américain parfois impuissant face à ces comportements.

La série musicale a tristement refait parler d’elle en juillet dernier après la mort accidentelle de Naya Rivera, l’une des actrices principales, des suites d’une noyade.

Articles similaires