Culture
13:28 16 avril 2021 | mise à jour le: 16 avril 2021 à 16:02 temps de lecture: 3 minutes

Québec renouvelle une aide de 5M$ pour des spectacles en distanciation

Québec renouvelle une aide de 5M$ pour des spectacles en distanciation
Photo: Angel Origgi/Unsplash

La ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy a annoncé aujourd’hui le retour d’une aide de 5M$ pour le secteur culturel et les arts vivants québécois. L’enveloppe sera accordée aux organismes culturels et aux artistes désireux «d’explorer des modes de présentation d’oeuvres devant public dans le contexte de la pandémie».

Cette mesure d’aide avait déjà été accordée à des organismes artistiques durant l’été 2020 dans le cadre du Plan de relance économique du milieu culturel. Près de 127 spectacles et projets culturels de 113 organismes au Québec avaient ainsi pu voir le jour tout en respectant les mesures de distanciation.

Tous les artistes professionnels de tous les domaines soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) voulant proposer un spectacle d’art vivant peuvent prétendre à cette aide financière selon le ministère. Les projets devront se dérouler entre le 12 mai et le 31 octobre 2021.

Pour la ministre Nathalie Roy, cette aide est «essentielle» de la part du gouvernement en ces «temps incertains», considérant la difficulté «pour le public de renouer pleinement avec les artistes de la scène et les œuvres qui nous font tant de bien.»

«Je suis très heureuse de cette initiative, car elle permet aux diffuseurs, aux créateurs et aux travailleurs de la culture de déployer toute l’ingéniosité dont ils sont capables pour contourner les embûches semées par la pandémie. » – Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications»

Le secteur des arts vivants durement touché

Avec cette nouvelle enveloppe, Québec veut démontrer sa volonté de venir en aide à un secteur culturel qui fait partie des milieux les plus durement touchés par les mesures sanitaires et les restrictions liées à la pandémie de la COVID-19. Et ce malgré d’autres subventions accordées par le gouvernement depuis plus d’un an.

Le récent retour du couvre-feu à 20h s’est notamment imposé comme un nouveau casse-tête pour le secteur du spectacle et des arts vivants, qui peinent à sortir la tête hors de l’eau.

Les annulations alourdissent une situation déjà bien compliquée pour les arts de la scène, alors que certains venaient tout juste de reprendre leurs activités et d’accueillir des spectateurs en chair et en os après plusieurs mois de fermeture.

Articles similaires