Culture
05:07 28 avril 2021 | mise à jour le: 28 avril 2021 à 16:38 temps de lecture: 5 minutes

Avec «Phoenix», Charlotte Cardin prend son envol

Avec «Phoenix», Charlotte Cardin prend son envol
Photo: Gracieuseté Gaëlle LeroyerPour lancer son premier album «Phoenix», Charlotte Cardin proposera une expérience immersive avec un concert virtuel ce jeudi.

Après deux premiers EP, Charlotte Cardin prend son envol vers les cimes de la pop québécoise avec la sortie de son premier album Phoenix il y a quelques jours. Métro s’est entretenu avec l’artiste pour aborder son processus créatif et son concert virtuel prometteur.

Fruit de plus de trois ans de travail, Phoenix accumule déjà plusieurs centaines de milliers d’écoutes sur les plateformes d’écoute depuis sa sortie.

Lorsqu’elle aborde la conception de cet album, la chanteuse nous parle d’un «processus créatif libérateur», qui est notamment passé par la collaboration avec ses fidèles amis Jason Brando et Marc-André Gilbert.

«C’était ma première expérience de co-écriture, alors ça a vraiment créé des moments d’interactions. C’est devenu un processus conversationnel hyper le fun pour moi. Je sens que j’ai vraiment beaucoup grandi puisque j’ai un peu dû apprendre à m’adapter à ce mode d’écriture de chansons, qui était de laisser entrer d’autres personnes dans mon processus de création.»

Pour cet album «hyper personnel», Charlotte a notamment puisé «dans les choses qui me tiennent le plus à coeur», relate-t-elle.

Tout au long des 13 titres qui composent l’album, les relations – qu’elles soient amoureuses, familiales ou amicales – alimentent les paroles et la voix envoûtante de la chanteuse. Les désillusions, tout comme les victoires de Charlotte Cardin transparaissent dans des titres marquants comme Passive Agressive, Sad Girl, Meaningless, ou le titre éponyme Phoenix, écrit en collaboration avec un autre artiste montréalais, Lubalin.

Déjà portés par des textes puissants, Charlotte Cardin et ses collaborateurs n’ont pas hésité à aller puiser des sonorités du côté du jazz, du soul et parfois même de l’électro ou du reggaeton comme sur Sex to Me, pour accompagner la pop et la voix de la chanteuse.

Alors que l’album était pratiquement terminé avant la première vague de la pandémie, l’artiste a su combler les attentes de ses fans pendant cette année un peu spéciale par l’entremise des réseaux sociaux.

«D’habitude, j’ai plusieurs interactions hyper enrichissantes quand je suis dans un contexte de concerts live où je peux interagir avec les fans et tout. Mais là, cette année ce n’était pas possible, alors c’est important pour moi d’interagir par les réseaux sociaux. De donner de la musique à mes fans aussi, de donner un peu un avant-goût de ce qu’allait être l’album, de repartir la machine si on veut», confie-t-elle.

Lancement virtuel

Faute d’une tournée dans le contexte actuel, la chanteuse et son équipe ont tout de même tenu à offrir à Phoenix le lancement qu’il mérite. Ce projet d’envergure qui tient très à coeur à Charlotte Cardin se nomme The Phoenix Experience.

Lors de ce concert virtuel, l’artiste jouera l’intégralité de son album pour la première fois, accompagné d’«expériences visuelles très spéciales et uniques». Ce moment immersif aura lieu ce jeudi à 20h.

Un moyen pour Charlotte Cardin d’à la fois pallier «à ce côté crève coeur de ne pas faire de concert» et d’offrir à son public une expérience à la hauteur de l’évènement.

«Puisque ça se passe en ligne, on en profite pour briser des codes, faire beaucoup de choses qu’on n’aurait pas pu faire si on était dans une salle. On a travaillé hyper fort et on s’est vraiment amusés à créer un concert qui va être au final un hybride entre un spectacle live et une expérience cinématographique immersive. On amène le public avec nous à travers le processus créatif de l’album donc à travers des moments hyper intimes, où on revisite certaines versions des chansons de l’album, mais qui sont complètement dénudées de certains arrangements.»

«Ça fait trois mois qu’on travaille sur cet évènement, alors j’ai vraiment hâte à jeudi! Ça va être très spécial, on travaille hyper fort pour que ce soit vraiment un concert mémorable.» -Charlotte Cardin à propos de The Phoenix Experience

L’événement intégrera également un mélange d’art visuel et de performance qui résonne avec les vidéoclips déjà très réussis distillés par Charlotte Cardin ces derniers mois. Pour la chanteuse, ce soin apporté au visuel est indissociable de son oeuvre.

«Maintenant on ne consomme pas seulement la musique avec les oreilles, on associe les artistes à des images très précises. C’est donc vraiment important pour moi d’être super impliquée dans tous les visuels qui sont associés à mon projet, pour qu’il y ait une cohérence avec la musique surtout et avec la personne que je suis.»

Charlotte Cardin ne cache pas sa hâte de «retourner faire des concerts au plus d’endroit possible».

«On croise les doigts pour la suite, mais dès qu’on le pourra, on va retourner en tournée. Je trouve que la musique en général prend tout son sens dans un contexte live, quand il y a un partage, une frénésie et un échange entre la foule et l’artiste. J’ai hâte de me retrouver dans une foule et de me retrouver sur scène pour vivre ces échanges, parce que ça me manque énormément.»


«The Phoenix Experience»

Ce jeudi de 20h à 21h, billets disponibles en ligne (20$)

Articles similaires