Culture
11:37 13 juillet 2021 | mise à jour le: 13 juillet 2021 à 11:37 Temps de lecture: 2 minutes

Elisapie fait ses débuts au cinéma dans le film «V F C»

Elisapie fait ses débuts au cinéma dans le film «V F C»
Photo: Minelly Kamemura/LMDP CoElisapie Isaac dans le film V F C

L’autrice-compositrice-interprète et documentariste Elisapie Isaac fait ses débuts au cinéma. Elle tient le premier rôle dans le film d’horreur en réalité augmentée V F C, qui devrait prendre l’affiche en 2022.

L’artiste inuk y incarne une chercheuse en sciences cognitives de la musique qui développe une rare forme de mélophobie (peur de la musique) après avoir vécu un syndrome de Stendhal sonore.

Ce syndrome se traduit par un ensemble de troubles physiques et psychologiques lorsqu’on est exposés à une surcharge d’œuvres ou encore à une œuvre très signifiante sur le plan personnel.

«Témoin des changements comportementaux inquiétants que subissent ses collègues après avoir été exposés au même morceau de musique, elle s’enfuit et tente de trouver refuge à l’abri d’un monde où la musique est omniprésente», peut-on lire dans le résumé du scénario envoyé aux médias.

Réalité augmentée

V F C promet une expérience unique et inédite aux cinéphiles. Dans la même salle de cinéma, les spectateurs – qui seront coiffés d’un casque EEG (électroencéphalogramme) et d’écouteurs – entendront tous une bande sonore différente, personnalisée et générée en temps réel à partir de leurs données biométriques.

Produit par la même équipe que le film Les Affamés et réalisé par C.S. Roy, V F C met aussi en vedette les comédiens Etienne Lou, Matthew Kabwe, Justin Laramée et Ambica Sharma.

Plusieurs artistes numériques montréalais ont participé au projet, notamment le compositeur de musique interactive Philippe Lambert, la designer de mode Ying Gaoet l’artiste vidéo Sabrina Ratté.

Le film a été tourné au printemps dernier à Montréal et dans les Cantons de l’Est. Sa sortie est prévue pour 2022.

Articles similaires