Culture
12:26 16 juillet 2021 | mise à jour le: 16 juillet 2021 à 12:27 Temps de lecture: 3 minutes

MELS 4: de plus grands studios pour de plus grandes ambitions

MELS 4: de plus grands studios pour de plus grandes ambitions
Photo: 123RF

Groupe TVA, la Ville de Montréal et le gouvernement ont conjointement annoncé vendredi la construction de MELS 4. Avec l’agrandissement de ses studios de tournage, la filiale de Québecor espère ainsi attirer plus de productions internationales.

Les studios de MELS 4 seront situés dans le secteur Bridge-Bonaventure. Le coût de ce projet d’infrastructure est quant à lui estimé à 53 M$. «Avec cet investissement, la métropole sera en meilleure position pour se démarquer de la concurrence et attirer de nouveaux joueurs tout en poursuivant la promotion des talents d’ici et des productions bien de chez-nous», a dit la mairesse Valérie Plante en conférence de presse.

«Montréal doit pouvoir offrir aux producteurs des installations de pointe pour profiter de la croissance de la demande pour des espaces de tournage au Québec. La construction du studio MELS 4 permettra à l’entreprise de répondre à cette demande, de développer nos talents locaux et d’attirer de grands tournages cinématographiques et télévisuels au Québec», a ajouté Éric Girard, ministre des Finances et ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Soulignons que le gouvernement du Québec, via Investissement Québec, a accordé un prêt de 25 M$ afin de soutenir les travaux MELS 4.

MELS 4 à l’international

Dans un souci de compétitivité à l’échelle internationale, plusieurs critères environnementaux seront inclus dans la construction de MELS 4. Ceux-ci permettront également de respecter l’engagement de l’entreprise envers des productions plus écoresponsables. En ce sens, le projet bénéficiera aussi de l’appui de la Ville de Montréal pour une certification LEED.

«MELS jouit déjà d’une réputation internationale grâce à la renommée de ses installations, de son expertise et de ses services» a notamment déclaré Martin Carrier, président de MELS. Avec MELS 4, celui-ci espère donc proposer «une offre encore plus attrayante qui nous permettra de répondre aux besoins croissants de l’industrie».

Jumelé au virage technologique que nous avons entrepris en 2020 notamment avec le lancement de notre plateau de production virtuelle, ce projet nous permettra également de nous différencier dans un marché hautement concurrentiel non seulement à l’international, mais ici même au Canada.

Martin Carrier, président de MELS

«Nous pourrons aller chercher des ressources financières et économiques étrangères, au bénéfice de l’économie du Québec, de son industrie culturelle et des artisans d’ici », a pour sa part précisé Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor.

La fin des travaux de construction de MELS 4 est attendue pour le printemps 2023. Quelque 23 M$ sur dix ans seront ensuite investis en équipement.

Au final, MELS comptera 21 studios pour un total de 500 000 pieds carrés d’espace de production, dont 270 000 pieds carrés pour les studios. 

Articles similaires