Culture

La fois où Pythia a presque remporté «Canada’s Drag Race»

Pythia lors de la finale de «Canada's Drag Race» Photo: Bell Média

La drag-queen montréalaise Pythia est passée à un cheveu d’être couronnée grande gagnante de la deuxième saison de Canada’s Drag Race. Retour sur ses moments forts de la saison en compagnie de son interprète, Christos Darlasis.

La fois où tu t’es le plus amusée?

Étonnamment, c’est lors du Snatch Game, dans lequel j’ai personnifié la chanteuse Grimes! J’avais très peur au début, mais je me suis vraiment amusée. Finalement, je me suis classée parmi les meilleures, ce qui est génial!

La fois où tu as été le plus émue?

Durant l’épisode 8, lorsque nous avons transformé en drag des étudiant.e.s queers pour célébrer leur graduation. D’abord, c’était très émotif de pouvoir parler à nos familles. Puis, nous avons créé des liens solides avec ces jeunes qui se sentent exclu.e.s de la société.

La fois où tu as été le plus fière?

Lorsque je me suis rendue dans le top trois! Je suis si fière de mon cheminement et si fière d’avoir pu présenter toutes les facettes de mon art, car j’ai travaillé très fort pour me rendre où je suis.

Je suis très heureuse d’avoir développé de si belles amitiés avec les autres participantes. Je sens qu’elles dureront au-delà du show.

Pythia
Ton moment préféré à Canada’s Drag Race?

Il y en a tellement… Un d’entre eux est lorsqu’on a monté la comédie musicale Under the Big Top. J’ai étudié en théâtre, j’adore les comédies musicales, donc je comptais bien remporter ce défi!

Ton look préféré de la saison?

Oh mon Dieu! J’ai beaucoup aimé mon costume de femme victorienne qui cache son corps de cheval. J’avais ce personnage en tête depuis tellement longtemps, c’était très amusant de lui donner vie.

Comment ton expérience à Drag Race a-t-elle changé ta vie?

Ça m’a donné une plateforme incroyable pour diffuser mon art, qui n’est pas du drag très conventionnel. J’aime quand c’est théâtral, campy et artistique. Aussi, j’ai maintenant l’occasion de travailler avec tant de gens que j’aime et que j’admire…

Je suis très fière de représenter l’univers drag undergroud de Montréal. Il y a beaucoup de drag populaire dans le Village, comme chez Mado. Je représente une facette différente de cet art que le public connaît moins.

Pythia
Quels sont tes prochains projets?

Nous partons en tournée avec l’équipe de la saison 2 partout au Canada dès janvier, en espérant que les nouvelles mesures sanitaires nous permettront de performer. Dans le pire des cas, ce sera reporté; la sécurité demeure la priorité. J’ai quelques autres projets en développement, dont un film… Ce sera très amusant!


La saison 2 de Canada’s Drag Race est offerte en rattrapage sur Crave.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet