Soutenez

«La blessure»: une pièce mordante sur l’écoanxiété

Photo: Sylvie-Ann Pare

Lorsqu’Anne, protagoniste de la nouvelle pièce de la dramaturge Gabrielle Lessard, apprend qu’elle a le cancer, elle refuse de suivre ses traitements de chimiothérapie par conviction politique et environnementale.

Elle ne veut pas enrichir des compagnies pharmaceutiques qui contribuent à saboter la planète. En résulte une grande onde de choc chez les femmes dans sa vie, sa conjointe, sa sœur, son amie et sa mère, qui tentent de la raisonner.

Créer une comédie à partir de thèmes comme le cancer et la crise climatique n’est pas chose facile. Or, c’est ce que parvient à faire Gabrielle Lessard, qui se dit elle-même écoanxieuse, grâce à des textes mordants et empreints d’autodérision.

Les interprétations sont intenses, l’humour est acéré. On en sort avec les valeurs brassées, la tête pleine de réflexions, la pièce rejoignant des préoccupations du public millénial on ne peut plus actuelles.

Du 22 mars au 9 avril 2022 à Espace Libre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.