Soutenez

Où célébrer la diversité à Montréal?

La diversité est mise de l'avant dans plusieurs festivals à Montréal.
Photo: Kathy Soutsamrane

Il y a plusieurs belles façons de célébrer la diversité culturelle, sexuelle et de genres à Montréal. Allez, affichez fièrement vos couleurs pendant la saison des festivals!

Le festival TransAmériques, du 25 mai au 9 juin

Cet événement à saveur internationale présente des spectacles contemporains de danses et de théâtres dans différents endroits de Montréal du 25 mai au 9 juin. La programmation de cette 16e édition a lancé la saison touristique estivale à Montréal avec plus d’une vingtaine de spectacles en salle et dans l’espace public.

Ne manquez pas le spectacle de danse Confession publique (billets pour les représentations des 8 et 9 juin encore disponibles au coût régulier de 37$) ni la pièce de théâtre Laboratoire poison présentée du 7 au 9 juin (de 52,00 à 62,00 $).

Le spectacle Re:incarnation, de Qudus Onikeku Crédits: Gracieuseté

Mtl en Arts, du 29 juin au 3 juillet

Chaque année, Mtl en Arts fait de la rue Sainte-Catherine piétonnisée, dans le Village, la plus vaste galerie à ciel ouvert de l’est du Canada. Du 29 juin au 3 juillet, découvrez les œuvres (dont la plupart sont à vendre) d’une centaine d’artistes indépendant.e.s qui exposent en plein air. Ce festival, qui célèbre la créativité locale, la richesse de la diversité et le dynamisme de notre relève artistique, permet au grand public d’accéder plus facilement à l’art.

En 2022, on comptera entre autres sur la participation des artistes Mc Baldassari et Raphael Dairon dans le cadre du projet «Ça déménage», qui consiste à redonner vie à de vieux meubles par le biais de l’art. Le volet EXPO-VENTE présentera le travail d’environ 35 artistes dont Winston McQuade, Pascal Normand et Melsa Montagne. Nikki Kuntzle quant à elle produira une murale en lien avec la mission de l’organisme d’Aide au Trans du Québec (ATQ). Cette murale sera ensuite reproduite en impressions de qualité et sera vendue au profit de l’organisme. 

La rue Sainte-Catherine durant le festival Mtl en arts Crédits: Gracieuseté

L’Afrofest, le 9 juillet

Les amoureux.euses de la musique du monde vibreront cette année au parc François-Perrault, situé dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, le samedi 9 juillet prochain à l’occasion du festival Afrofest. Pour l’édition 2022, l’événement gratuit rassemblera des artistes locaux et internationaux, pour célébrer la musique et la diversité culturelle de la métropole. 

Le célèbre artiste camerounais Mr. Leo sera notamment présent et, du côté des artistes locaux, les mélomanes accueilleront les figures bien connues de Montréal que sont DAN P, Bobo William, Dee Joyce et le groupe FA-SISSOKO.

Le chanteur Dee Joyce
Le chanteur Dee Joyce Crédits: Olivier Boivin/Métro

Le Festival international Nuits d’Afrique, du 12 au 24 juillet

Durant près de deux semaines, le Festival international Nuits d’Afrique offre une panoplie de rencontres culturelles d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine. Cette année marque le retour de grands artistes internationaux. Parmi eux, Tiken Jah Fakoly et Femi Kuti & The Positive Force donneront le coup d’envoi de cette édition. 

Tiken Jah Fakoly sera la tête d’affiche du concert d’ouverture officiel, le 13 juillet au MTelus. Ses retrouvailles avec le public montréalais promettent d’enflammer la métropole. Les billets pour ce concert reggae sont déjà en vente au coût de 45 $.

De son côté, Femi Kuti & the positive force lancera la programmation extérieure gratuite, le 19 juillet, sur la grande scène du festival au Parterre du Quartier des spectacles. Le fils du légendaire Fela Kuti, qui fait déjà résonner l’Afrobeat créé par son père aux quatre coins de la planète, sera lui-même accompagné de son fils Made Kuti pour une soirée multigénérationnelle.

Ne manquez pas non plus le spectacle gratuit de la nigérienne Yemi Alade, élue meilleure artiste féminine aux MTV Africa Music Awards, le 24 juillet à 21h30 sur la Scène TD. Avec sa voix puissante et ses chorégraphies énergétiques, Yemi Alade clôturera en beauté le festival grâce à son Afrobeat auquel elle insuffle une bonne dose de Pop, de Hip-hop, de Reggae, de Soul et de Gospel.

Tiken Jah Fakoly Crédits: Josie Desmarais/Métro

ORA FESTIVAL 2022, du 14 au 17 juillet

ORA festival, c’est le festival de musique créé par Occupy the Hood dans le but de mettre en valeur les artistes montréalais tout en faisant venir des talents de partout dans le monde. L’organisation Occupy The Hood est connue pour ses évènements imaginés par la communauté noire pour la communauté noire. 

Pour sa toute première édition, le Ora Fest accueillera des DJ, mais aussi des chanteur.euse.s et des rappeur.euse.s. Ne manquez pas, entre autres, les prestations de Sydanie, Mansa, Bambii et Tallandskinny. Les billets sont en vente dès maintenant.

Les passes quotidiennes varient entre 17$ et 65$, dépendamment de la journée. Il y a également des passes donnant accès à deux jours du festival en vente au coût de 123$. 

Fierté Montréal, du 1er au 7 août

La Fierté montréalaise célèbre la diversité sexuelle et de genre. Il s’agit d’un des plus gros partys queers de l’année où l’on peut assister à des spectacles de musique et à des performances de drag-queens d’ici et d’ailleurs.

Cette année, les têtes d’affiche sont Diane Dufresne et Pierre Kwenders. Les deux artistes se produiront sur la grande scène TD sur l’Esplanade du Parc olympique le 3 août prochain à compter de 19h. Tous les spectacles sur ce site principal sont gratuits.

Ne manquez pas non plus le spectacle de clôture de la drag-queen la plus suivie sur les médias sociaux du monde entier avec 35 millions d’adeptes, Pabllo Vittar. Le festival se déploiera aussi dans le Village, rue Sainte-Catherine Est et au centre-ville de Montréal, où se situera le point de départ du défilé de la Fierté le dimanche 7 août.

Le festival international Présence autochtone, du 9 au 18 août

En dix jours, le 32e Festival international Présence autochtone offrira le meilleur de la créativité autochtone des Amériques et du monde dans un événement multidisciplinaire qui se déploiera au cœur de la place des Festivals. Pour l’occasion, l’endroit accueillera une scénographie qui métamorphosera l’environnement urbain en un espace merveilleux inspiré des cultures des Premières Nations.

Des activités se tiendront en galerie, sur des écrans de cinéma et des scènes intérieures pour permettre au public montréalais de découvrir les arts des peuples autochtones qu’ils soient de facture patrimoniale (surtout de jour, notamment danses et musique traditionnelle) ou contemporaine (surtout le soir, avec les concerts). Parmi celles-ci, quatre grands concerts sur la scène Québecor, notamment Nikamotan neu, un spectacle réunissant plusieurs stars de la musique autochtone contemporaine ainsi qu’un concert de Matiu, à l’occasion de la parution de son nouvel album.

Des œuvres numériques de l’artiste crie Buffy Ste-Marie, sur grands panneaux rétroéclairés, seront exposées sur rue Sainte-Catherine.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.