Soutenez

L’incendie au TNM cause l’annulation de trois représentations

Le Théâtre du Nouveau Monde Photo: Pablo Ortiz/Métro

L’incendie qui s’est déclaré jeudi matin au Théâtre du Nouveau Monde (TNM), situé sur la rue Sainte-Catherine à Montréal, provoque le report du début de la saison 2022-2023, laquelle devait être lancée vendredi soir avec la première de la pièce Les sept branches de la rivière Ōta.

L’équipe du TNM a pris la décision jeudi midi d’annuler les trois premières représentations de la pièce de Robert Lepage, soit celles de ce vendredi, samedi et dimanche, mais tente de les reporter à plus tard.

On ne sait pas encore quand exactement, mais les détenteur.trice.s de billets seront contacté.e.s dès que des dates de report possibles auront été fixées, précise-t-on par voie de communiqué.

Si le feu a été rapidement maîtrisé par les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), la fumée et l’eau ont tout de même causé des dégâts dans le bâtiment principal. «On ne peut pas accueillir de public en fin de semaine, c’est clair», a indiqué la directrice générale du TNM, Lorraine Pintal, en entrevue à Radio-Canada.

Les autres représentations prévues des Sept branches de la rivière Ōta, soient celles des 26, 27 et 28 août ainsi que des 3 et 4 septembre, sont maintenues. «Malgré cet incident, c’est avec un indéfectible enthousiasme que le TNM retrouvera son public pour ce début de saison le 26 août», précise-t-on.

Tous les billets pour les spectacles de la saison 2022-2023 sont en vente depuis midi, mais il est seulement possible de s’en procurer en ligne puisqu’aucune équipe n’est en mesure de recevoir d’acheteur.euse.s au TNM ou de répondre aux appels.

Projet d’agrandissement touché

Depuis l’année dernière, des travaux d’agrandissement sont effectués au Théâtre du Nouveau Monde, situé au cœur du Quartier des spectacles. C’est cette partie en construction qui a été touchée par les flammes.

Selon le chef de section du SIM, Patrick Fournel, le feu a «pris naissance sur le toit, à l’arrière de la nouvelle section du bâtiment». Des travaux de soudure sur le chantier seraient à l’origine du brasier. Aucune victime n’est à déplorer, selon le SIM.

Le projet d’agrandissement, un investissement de près de 21 M$, permettra d’offrir à la communauté artistique et au grand public un nouveau lieu de création et de diffusion unique dès 2023. Or, l’incendie pourrait causer des retards au calendrier.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.