Soutenez

FIL: le plaisir de lire en 7 activités extras

Le Festival international de la littérature se déroulera du 23 septembre au 2 octobre.
Le Festival international de la littérature se déroulera du 23 septembre au 2 octobre. Photo: iStock, GizemBDR

Le Festival international de la littérature (FIL), ce sont 10 jours de spectacles et de concerts littéraires tous azimuts qui célèbrent les mots dans toute leur splendeur. La 28e édition de cette immense fête culturelle se déroulera du 23 septembre au 2 octobre. 

Marie-Christine Blais
Marie-Claire Blais s’est éteinte en décembre dernier. Photo : Jill Glessing

L’écrivaine aux mille voix . Hommage à Marie-Claire Blais Soirée d’ouverture  

Il était incontournable que le FIL honore la mémoire de Marie-Claire Blais, figure monumentale qui s’est éteinte en décembre passé. Si vous aviez en tête de vous plonger dans certaines des œuvres de l’autrice culte, pourquoi ne pas venir écouter des artistes, dont Dominique Quesnel, Monique Spaziani, Catherine Mavrikakis et Florence Blain Mbaye, en réciter des extraits? Les écrivain.e.s Nicole Brossard, Robert Lalonde, Kevin Lambert, Catherine Mavrikakis, Christiane Teasdale et Audrée Wilhelmy réservent en outre de vibrants témoignages à l’écrivaine aux 60 ans de carrière, qui a voué sa plume à dépeindre les horreurs et les beautés de l’humanité. 

23 septembre, 20 h 
Auditorium de la Grande Bibliothèque 
Billets
 

’auteur Alain Farah s’est uni à Marc Beaupré pour créer un spectacle inspiré de son roman Mille secrets mille dangers.
L’auteur Alain Farah s’est uni à Marc Beaupré pour créer un spectacle inspiré de son roman Mille secrets mille dangers. Photos : Martin Legault

Chants de mille secrets . Chant 3 (Insomnies, protocoles) 

Mille secrets mille dangers, d’Alain Farah, est l’un des romans québécois les plus plébiscités de la dernière année. Son auteur s’est uni au comédien et metteur en scène Marc Beaupré afin de mettre au monde ce spectacle consacré à l’un des chapitres de son roman autobiographique. Les comédien.ne.s Pascale Montpetit, Manuel Tadros, Noémie O’Farrell et Ralph Prosper donneront la réplique à Alain Farah sur scène. Après l’épopée romanesque entremêlant famille, deuil, amitié et réussite sociale, l’épopée théâtrale!  

26, 27, 28 et 29 septembre, 20 h 
Petite salle de l’Usine C 
Billets  

L’auteur Robert Lalonde a consacré un texte à Virginia Wolfe, qu’il admire.
L’auteur Robert Lalonde a consacré un texte à Virginia Woolf, qu’il admire. Photos : Houghton Library, Harvard University / Éditions du Boréal

Un petit trottoir surplombant l’abîme – Spectacle littéraire autour de Virginia Woolf 

L’auteur Robert Lalonde admire Virginia Woolf depuis toujours. Son autrice bien-aimée lui a inspiré un texte, que l’amoureux de littérature interprétera sur les planches aux côtés de Johanne Haberlin et de Bénédicte Décary. Il ancre les pensées de la mythique écrivaine quelques jours avant son suicide, en 1941. Alors qu’elle joue à la pétanque sous le hurlement des bombes en filigrane, elle revisite, passionnée et torturée, des épisodes de son existence auxquels prennent part mari, sœur et maîtresse présumée, se livrant sans ambages au public. Le musicien Joseph Marchand sera du spectacle. 

27 et 28 septembre, 20 h 
Théâtre Outremont 
Billets
 

Les textes du roman Femme forêt d’Anaïs Barbeau-Lavalette et du recueil de poésie Mes forêts d’Hélène Dorion s’enlaceront le temps d’un spectacle. Photo : Hugo B. Lefort

Femmes pays . Nos forêts — Spectacle littéraire autour des mots d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Hélène Dorion 

Femme forêt d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Mes forêts d’Hélène Dorion. Un roman et un recueil de poésie faits de paysages intérieurs façonnés par le territoire. Deux œuvres enracinées dans la nature que le spectacle mis en scène par Véronique Côté fera converser, s’étreindre sur scène, portées par les touchantes interprétations de Lise Roy et Eve Landry. Celles-ci prêteront leurs voix aux mots de ces écrivaines qui racontent les forêts qui les habitent, le bois dont elles se chauffent, révélant ce faisant la nature blottie en nous. Leurs paroles s’entrelaceront… et nous emporteront. 

29 et 30 septembre, 20 h 
Théâtre Outremont  
Billets 

 

Dix écrivain.e.s ont imaginé la vie à Moisie, sur la Côte-Nord, à partir d’une série de photographies du village la nuit. Photo : Lucie Bazzo

Moisie by night – Exercices littéraires – gratuit en ligne 

Moisie, village de la Côte-Nord, ancienne base militaire. La photographe Lucie Bazzo déambule la nuit, contemple la voûte céleste. Et immortalise la singularité de l’endroit: lumière spectrale des lampadaires, bâtiments archaïques, obscurité ténébreuse. S’inspirant chacun.e d’une de ses images, 10 écrivain.e.s ont imaginé la vie dans ces lieux. Le festival dévoilera une histoire par jour gratuitement en ligne. On pourra en outre entendre les récits de Chrystine Brouillet, Carole David, Louis Hamelin, Claudia Larochelle, Stanley Péan, Noémie Pomerleau-Cloutier, Erika Soucy, Patrick Senécal, Elkahna Talbi et Catherine Voyer-Léger lors de la soirée de clôture au Lion d’or, le 24 septembre.  

23 au 2 octobre, à compter de 9 h 
Textes diffusés sur la page Facebook du FIL 

L’écran littéraire – Lectures filmées et entretiens – gratuit en ligne 

Quand je ne dis rien je pense encore, de Camille Readman Prud’homme, L’incendiaire de Sudbury, de Chloé LaDuchesse et Les laides otages, de Josée Yvon: trois immenses coups de cœur de la dernière année de l’équipe du FIL. Les comédien.ne.s Larissa Corriveau, Pascale Montpetit et Dany Boudreault en liront respectivement des extraits dans des créations vidéo dotées d’une véritable facture cinématographique. Celles-ci se concluront par de courtes entrevues menées par Claudia Larochelle avec chaque autrice afin de les connaître davantage. 

Du 23 septembre à 9 h au dimanche 2 octobre à minuit 

Scène du documentaire Je me souviens du journaliste Hugo Latulippe.
Scène du documentaire Je me soulève du réalisateur Hugo Latulippe. Photo : Stéphane Bourgeois et Catherine Tétreault

Rattraper Je me soulève sur grand écran — projection gratuite 

Dans sa série des «p’tites vues», le FIL projettera en plein air le documentaire Je me soulève d’Hugo Latulippe, lauréat du prix du meilleur long métrage canadien au dernier Festival international du film sur l’art. De jeunes acteurs et actrices s’interrogent sur l’avenir de la société, dans le but de créer une œuvre collective, fruit de leurs réflexions, accompagné.e.s par les metteuses en scène Véronique et Gabrielle Côté. 

Esplanade Tranquille du Quartier des spectacles 
Samedi 24 septembre, 20 h
 

Festival international de la littérature 
Du 23 septembre au 2 octobre 

Une infolettre l’fun? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.