Écrans

Marianne Farley imagine un futur terrifiant avec «Frimas»

Frimas
Karine Gonthier-Hyndman dans «Frimas» Photo: Collaboration spéciale Plein(s) Écran(s)

Frimas, court métrage glaçant réalisé par Marianne Farley, est en lice pour les Oscars. Il est aussi l’un des films les plus attendus de la sixième édition de Plein(s) Écran(s), et sera présenté le 18 janvier.

Dans un futur dystopique et suranné, la cinéaste retrace le parcours d’avortement illégal de Kara, alors que celui-ci vient d’être recriminalisé. Karine Gonthier-Hyndman excelle ainsi dans le rôle principal, tandis que Chantal Baril est sidérante en faiseuse d’anges. Et sa réplique «ton mari est pas pro-vie. On dit antiavortement!» l’est tout autant.

Face à une sinistre réalité, Frimas nous tient en haleine jusqu’à la dernière seconde, aidé notamment par une musique singulière signée Frannie Holder.

Cette oeuvre coup de poing nous rappelle que les droits et les corps des femmes sont, malheureusement, encore et toujours un terrain de bataille.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet